Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Mon coin lecture ... maintenant à moncoinlecture.com

Neverwhere - Neil Gaiman

20 Janvier 2009 , Rédigé par Karine :) Publié dans #Littérature Europe (anglais)

Résumé coup-de-coeur.gif
"Richard Mayhem est un homme ordinaire qui a bon coeur - et une vie ordinaire qui est changée à jamais le jour où il s'arrête pour aider une fille qu'il trouve blessée sur un trottoir de Londres.  À partir cde ce moment, il est propulsé dans un monde auquel il n'avait jamais osé rêver - une sous-culture sombre à travers les stations de métro abandonnées et les égoûts sous la ville - un monde beaucoup plus étrange et dangereux que tout ce qu'il a connu jusqu'ici."

Commentaire
Je crois que je suis dans une période où tout ce que je lis me plaît!!  J'ai en effet passé un très bon moment dans les couloirs et les corridors de London Below avec les personnages de ce roman.  Mais bon, j'adore Gaiman (bizarrement, moi qui ne lis jamais de nouvelles, j'ai lu énormément de ses nouvelles sans avoir lu ses romans... il y a des choses, comme ça, qui me surprennent, moi-même!!) et sa façon de nous transporter ailleurs alors c'était pratiquement gagné d'avance!!  J'admets aussi que le fait que j'ai passé les 3 dernieres semaines à apprendre par coeur un guide touristique de Londres afin de "vendre" une certaine idée a probablement aidé!

La monde parallèle que Gaiman nous propose semble en effet un reflet de Londres où l'auteur utilise le nom des lieux, en les déformant un peu, pour créer tout un univers sombre, dangereux et exaltant (Knightsbridge devient "Night Bridge", "Earl's Court" est la véritable cour d'un duc, dans un wagon de métro).  Ce monde est celui des laissés pour compte, de ceux qui ont glissé entre les mailles du filet...  Richard, très "normal" dans son mode de vie, n'est absolument pas préparé à tout ça et lorsque, pour retrouver sa vie,  il part à la recherche de Door, la jeune fille qu'il a aidée alors qu'elle était blessée, il est propulsé dans l'inconnu, où on ne peut faire confiance à personne et où rodent de dangereux tueurs particulièrement sanguinaires, Mr. Croup et Vandemar (ils sont horribles mais tellement pittoresque que c'en est drôle!) ainsi que leur mystérieux employeur.  Door peut ouvrir des portes... et pas que des portes.  Richard la retrouve en compagnie de mon personnage préféré, le Marquis de Carabas, complètement marginal, complètement opportuniste et "tricky" mais qui peut aussi être très loyal.  Je l'ai carrément adoré, celui-là, avec sa logique bien à lui.  Chacun a une quête différente, qu'il nous est parfois difficile de comprendre en utilisant notre propre logique...

Comme il arrive souvent dans ce genre de roman, je me suis laisser envoûter par ce monde, par cette atmosphère sombre et marginale.  J'ai littéralement adoré la fin du roman, même s'il n'y a rien de révolutionnaire.  Les aventures se succèdent rapidement, Gaiman ne s'éternise pas et nous emmène joyeusement on ne sait trop où jusqu'au milieu du livre, environ.  Comme Richard, j'ai eu besoin d'un moment d'adaptation pour bien comprendre toutes ces nouvelles règles, toute cette nouvelle vie.   Et comme je suis vendue au style d'écriture de Gaiman, que je trouve imagé et vivant, ça m'a nécessairement plu!  C'est parfois un peu simple (ça pourra entre autres plaire à un public ado, je crois) mais personnellement, je m'en fiche!  Un excellent moment de lecture!

Mine de rien, mon hémisphère gauche va être content car c'est le deuxième volume de sa liste pour le défi Blog-O-Trésors!   Fallait lui faire avaler certains achats intempestifs des derniers jours!!

9/10

Partager cet article