Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Mon coin lecture ... maintenant à moncoinlecture.com

L'elfe de la rose et autres contes du jardin- Hans Christian Andersen

27 Février 2011 , Rédigé par Karine :) Publié dans #Littérature scandinave

elfe-de-la-rose-copie-1.gifPrésentation de l'éditeur

"Dans les jardins enchantés d'Andersen, les fleurs et les animaux parlent aux enfants, fére, elfes et lutins essaient de vivre en harmonie.  Mais derrière l'aimable façade du conte de fées se dissimule souvent une satire mordante de la société et de ses travers."

 

Commentaire

J'aime beaucoup les contes de fées.  Ça fait tellement de fois que je le dis que si vous lisez ce blog depuis un moment, c'est du connu.  J'aime les contes pour leur côté imagé, cruel aussi.  Mais je les aime surtout parce qu'ils me rappellent la petite fille que j'étais quand je les ai découverts pour la première fois. 

 

Je ne connaissais pas ces contes d'Andersen, qui ont tous un rapport avec les fleurs, les jardins et les plantes.  On est tout de suite transportés dans un univers merveilleux, peuplé de fleurs vivantes, pleine d'ambition, d'amour, de sentiments.  On ressent l'émerveillement de l'enfance dans ces mots, ces univers magiques et magnifiques.  En plus, j'ai beaucoup aimé la plume.  Si je les avais lus petite fille, je pense que j'aurais été complètement transportée. 

 

Adulte, j'ai apprécié les mots, la poésie des histoires, mais surtout les parallèles faits avec la société et les gens, ainsi que les références mythologiques.  La magie a opéré à quelques reprises, mais pas partout, malgré cet émerveillement de l'enfance et de la nature qui transpire de ces histoires.   Si les beautés de la nature sont douces, sucrées, heureuses, il y a tout de même un côté sombre dans tout ça et rien n'est jamais parfait... Les finales sont souvent douces amères, voire carrément amères et les travers du monde ne sont pas épargnés. Le recueil comporte 10 contes distincts:

 

Les fleurs de la petite Ida (la plus "magique"),

La Pâquerette (touchant et triste à la fois),

Le jardin du Paradis (qui comporte de magnifiques descriptions),

L'elfe de la rose (dont j'ai apprécié le côté cruel),

La fée du Sureau (qui m'a laissé un doux sourire),

La plus belle rose du monde (moins aimé... moi et la religion...),

L'escargot et le rosier (réaliste... très réaliste),

Ce qui arriva au chardon (qui m'a fait penser à Mrs. Bennett... weird),

Le perce-neige (mon préféré, je pense... l'histoire d'une fleur qui éclot avant son temps),

Le jardinier et ses maîtres (très réaliste aussi... malheureusement).  

 

J'ai mis quelques nouvelles à entrer dans l'univers (il faut croire que je suis plus ou moins un enfant, hein... quoi que je puisse croire à l'occasion) et je n'ai pu faire de rapprochements avec mon enfance, mais je relirai volontiers d'autres contes d'Andersen.  Je brûle surtout de relire la Petite Sirène ou La princesse au petit pois.  J'aime ce qu'il y a dessous, j'aime l'écriture et j'aime les images de l'auteur.  J'aime aussi que les contes soient solidement plantés dans leur époque, mais facilement transposables à notre temps. Par contre, en lire une dizaine à la fois, c'est parfait... et ça laisse le temps de réfléchir sur chacun d'eux.    Charmant donc!

 

Logo semaine nordique

Partager cet article