Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Mon coin lecture ... maintenant à moncoinlecture.com

Absolution par le meurtre - Peter Tremayne

29 Octobre 2012 , Rédigé par Karine :) Publié dans #Littérature Europe (anglais)

Absolution-par-le-meurtre.gifPrésentation de l'éditeur

"En l'an de grâce 664, tandis que les membres du haut clergé débattent en l'abbaye de Streoneshalh des mérites opposés des Eglises romaine et celtique, les esprits s'échauffent. C'est dans ce climat menaçant qu'une abbesse irlandaise est retrouvée assassinée. Amie de la victime, sœur Fidelma de Kildare va mettre tout sur talent et son obstination à débusquer le coupable. Jeune femme libre et volontaire, Fidelma n'est pas une religieuse tout à fait comme les autres... Avocate irlandaise célèbre dans tous les royaumes saxons, elle sillonne l'Europe pour résoudre les énigmes les plus obscures en compagnie du moine Eadulf. Dans cette première enquête, leur collaboration sera mise à rude épreuve tandis que les meurtres se multiplient à l'abbaye."

 

Commentaire

C'est ma copine Yueyin qui m'a offert ce roman lors de mon avant-dernier passage en France.  C'est toutefois une discussion sur une terrasse avec Michel le Serial Lecteur et sa Souris (ponctuée par l'attaque improptue d'un parasol) qui m'a décidée à sortir le roman de ma pile et j'ai drôlement bien fait parce que je viens de découvrir une nouvelle série à suivre.

 

Cette série de polars est située dans la période du Haut Moyen-Âge, période que je ne connais que très peu.  En fait, je vous le dis d'emblée, on pourrait me passer n'importe quoi.   N'empêche que j'ai été passionnée par ce morceau d'histoire.  En effet, c'est le contexte plus que l'intrigue qui m'a fait aimer ce roman.  Ne vous inquiétez pas, l'intrigue se tient aussi (bon, j'avais tout vu hein... mais vous direz que c'est normal).  En fait, l'histoire se déroule en plein synodos, où le roi Oswy de Northumbrie devra décider si son royaume suivra les enseignements de l'Église de Rome ou de celle de Colomba.  De nombreux religieux et religieuses sont réunis dans l'abbaye de Streoneshalh et tout le monde veut faire valoir son point.  Quand un meurtre survient, c'est Soeur Fidelma, disciple de Colomba qui en sera chargée.  Toutefois, pour sauvegarder les apparences étant donné le contexte, on lui adjoint le moine Eadulf, partisan de la doctrine de Rome. 

 

Plusieurs se diront: mais qu'est-ce qui peut bien la passionner dans tout ça?  Ben... tout!  J'aime ces querelles d'Eglise et ces débats interminables sur la moindre petite interprétation.  Mais surtout,  j'ai aimé voir les coutumes de l'époque, avec ses monastères doubles (ou mixte) et ses religieux parfois mariés.  J'ai aimé voir à quel point certaines coutunes étaient modernes.  Je ne savais absolument rien de tout ça.  Rien de cette bataille qui avait opposé ces deux façons d'interpréter les évangiles (l'une qui soutient Saint Jean et l'autre Saint Pierre).  Et maintenant, j'ai envie de lire davantage sur l'histoire des religions.  C'est fou hein!  L'intrigue n'est pas si simple qu'elle en a l'air car elle aborde de près ou de loin plusieurs thèmes dont les intrigues politiques, leurs liens avec la religion, les lois,  l'esclavage et la condition de la femme à l'époque. 

 

J'ai beaucoup aimé Soeur Fidelma ainsi que l'évolution de sa relation avec son associé.  Les personnages sont intéressants et même si j'ai eu un peu de mal à me retrouver à travers tous ces noms imprononçables, j'y suis finalemenet arrivée asse rapidement.   Notre héroïne n'est pas parfaite, elle est impulsive, très sûre d'elle, parfois arrogante.  Mais elle m'a beaucoup plu.  Je la suivrai avec plaisir dans ses prochaines aventures!

Partager cet article