Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Mon coin lecture ... maintenant à moncoinlecture.com

Persuasion - Jane Austen

4 Janvier 2009 , Rédigé par Karine :) Publié dans #Littérature Europe (anglais)

Résumécoup-de-coeur.gif
Anne Elliot a maintenant 27 ans.  Fanée par le temps et par un amour passé, elle n'est pas réellement considérée dans sa famille, qui la considère comme "seulement Anne".   Huit ans auparavant, Anne avait un engagement avec Frederick Wenthworth, jeune homme désargenté, qu'elle a rompu suite aux conseils de prudence de Lady Russel, grande amie de sa mère et confidente.   Anne n'a toutefois jamais oublié son premier amour.

Par un concours de circonstances, Mr. Wenthworth, maintenant devenu Capitaine Wenthworth, revient dans l'entourage d'Anne mais ses attentions ne lui sont plus réservées et il semble l'avoir complètement oubliée....

Commentaire
C'est Pimpi qui m'a convaincue de prendre ce romans de Jane Austen plus tôt que prévu, en soulevant son grand amour pour lui encore une fois.  Il faut savoir que déguste ce qui me reste à lire d'Austen petit à petit - pas plus d'un par année - et que la réserve est quand même limitée... Si j'avais découvert Mansfield Park l'an dernier  (je réalise d'ailleurs que j'ai oublié la fin... il ne devait pas m'avoir marquée tant que ça...  Bizarre, j'en gardais un bon souvenir), j'ai attendu quoi... le 2 janvier pour ouvrir le Austen annuel.  Quelle capacité d'auto-contrainte, non!!!

On dit que Persuasion est le roman de maturité d'Austen (enfin... "on" étant des sites sur la grande dame) et qu'elle n'a pas eu la chance de le corriger ou même de choisir son titre.  Pour ma part, j'admets d'emblée avoir adoré cette lecture et que son principal défaut, à mon avis, est d'être trop court!  J'aurais aimé plus de rencontres entre le héros et l'héroïne, moi!   Parce que je dois avouer que j'ai ressenti une tendresse particulière pour eux.  Anne, bien qu'intelligente et gentille, n'est pas complètement aveugle ni vraiment parfaite.  Il y a en elle une vulnérabilité qui m'a beaucoup touchée.  Le capitaine Wenthworth est loin d'être un second Mr. Darcy, ayant acquis sa fortune par lui-même et n'étant pas de haute naissance.  Il a toutefois un petit quelque chose et m'a semblé très humain dans ses réactions.  Quant au thème, la renaissance d'un ancien amour qu'on regarde avec nostalgie... il était impossible que ça ne me plaise pas!!  Je me suis laissée aller à espérer avec Anne, à craindre pour elle, à interpréter chacune des réactions du Capitaine Wenthworth...  et c'est un signe certain que j'aime un roman!

Jane Austen dresse encore une fois un portrait assez mordant de son époque en décrivant un baronet assez - ok... très - ridicule, qui ne pense qu'au statut social et à l'apparence et qui regarde tous et chacun avec une grande condescendance alors que lui-même n'a réussi qu'à dilapider sa fortune.   Elizabeth Elliot, l'aînée, toujours belle et arrogante, est particulièrement désagréable et la benjamine, Mary, mariée mais plaignarde, croit toujours qu'on lui manque de respect et que tout le monde est ligué contre elle.  La famille idéale, quoi!!!  Dans ce roman, les riches de bonne naissance ne sont pas nécessairement les bons, ceux qui ont réussi autrement ou même pas du tout ne sont pas pour autant stupides.  À mon souvenir, c'est encore plus marqué que dans les autres romans d'Austen, même quand elle se moque allègrement de la bonne société anglaise de l'époque.  Mais bon, ça reste à vérifier. 

Je crois toutefois que ce que je préfère, c'est la plume d'Austen... je ne peux m'empêcher d'entendre les personnages parler - avec l'accent sooo british - d'imaginer leurs manières un peu (ou très) affectées et de me transporter pour un moment dans cette époque où il fallait être introduit à quelqu'un pour pouvoir lui parler, où l'occupation principale des femmes de cette classe était de faire des visites et de recevoir les gens pour la soirée.  J'aime m'imprégner de cette époque, même si je ne crois pas que j'aurais pu y parvenir j'ai un tempérament trop... comment dit-on... "vif" pour pouvoir m'adapter à ces convenances!!!

Ma préférence va toujours à "Orgueil et préjugés" mais "Persuasion" est maintenant bon deuxième dans mes romans d'Austen favoris.  Quelques pages de plus auraient pu le mettre sur un pied d'égalité!!!  Maintenant, il ne me reste qu'à me précipiter sur la version filmée... ne reste qu'à choisir celle qui est la meilleure.  Vous me conseillez laquelle??

9/10

Partager cet article