Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Mon coin lecture ... maintenant à moncoinlecture.com

Miss Buncle's Book - D.E. Stevenson

6 Avril 2013 , Rédigé par Karine :) Publié dans #Littérature Europe (anglais)

Miss-Buncle-s-Book.jpgcoup-de-coeur.gifPrésentation de l'éditeur (en partie, traduite par moi)

"Barbara Buncle est dans une impasse.  Les temps sont durs et le compte en banque de Barbara a connu de meilleurs jours.  Peut-être pourrait-elle écrire un roman... si elle pouvait inventer des histoires.  Barbara cherche donc l'inspiration en observant les gens qui l'entourent, résidents de Silverstream, le petit village anglais qu'elle connaît par coeur.

 

À sa grande surprise, le roman est un succès.  C'est une bonne chose qu'elle ait écrit sous pseudonyme, parce que Silverstream est sans dessus dessous."

 

Commentaire

Je viens à peine de le terminer et je peux déjà vous dire que Miss Buncle's book va faire partie de mes romans doudous.  Il est tout simplement dé-li-cieux!  C'est une histoire toute simple, bourrée de charme désuet, de personnages hauts en couleurs et d'humour à l'anglaise. 

 

C'est une histoire toute simple, en fait.  Barbara Buncle est une vieille fille considérée comme un peu étrange, pas vraiment brillante et surtout "a sight" (parce qu'elle est habillée comme la chienne à Jacques) dans le petit village de Silverstream.  Et un jour, elle n'a plus de sous.  La voilà donc qui écrit une histoire.  Et comme elle n'a pas du tout d'imagination, elle choisit pour personnages... ses voisins.  Qui seront, of course, ravis, quand le roman sera un succès instantanné!

 

J'ai adoré l'atmosphère de ce roman.  C'est cute comme tout, les personnages, même les plus détestables, sont vraiment bien croqués et même si on voit tout venir d'avance, c'est tout bonnemenet adorable.  Entre les plans de Mrs. Greensleeve, la colère de la - détestable -  dame la plus en vue du village, l'expérience de pauvreté du curé et l'arrivée de la petite fille de la voisine (celle qui porte probablement une perruque), la vie du paisible petit village se transforme en un véritable ouragan, surtout pour la pauvre Barbara qui n'en demandait pas tant.  Parce qu'entendons-nous, certains n'auront pas nécessairement apprécié de voir leur gentil caractère par les yeux de quelqu'un d'autre. 

 

La transformation du village fait plaisir à voir et la transformation de Barbara encore plus.  Elle est touchante de naïveté sans pour autant être complètement cruche... même si tout le monde a l'air de le penser.  C'est qu'elle perd tellement facilement ses moyens, la pauvre.  Dès les premières pages, on est transporté dans ce petit village anglais qui devient tout de suite vivant sous ses hordes de chapeaux aux couleurs un peu passées.  Si vous aimez les romans traitant des années 30 qui ont réellement été écrits à cette époque, ceux qui sont tout plein de bons sentiments,d'humour, de situations fofolles et de cuterie, celui-ci est parfait. 

 

Un doudou, je vous dis!

 

 

Partager cet article