Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Mon coin lecture ... maintenant à moncoinlecture.com

Au bon roman - Laurence Cossé

21 Novembre 2009 , Rédigé par Karine :) Publié dans #Littérature Europe (français)

Présentation de l'éditeur
"Un fou de Stendhal et franc misanthrope, reclus dans un hameau de Savoie, est abandonné en forêt par des individus qui l'y ont amené de force en pleine nuit.   Une très jolie blonde rôdée à la conduite automobile quitte brusquement une route qu'elle connaît comme sa poche.  Un Breton sans histoire, habitué à faire chaque matin la même promenade au bord d'une falaise, trouve sur son chemin deux inconnus qui ont tout l'air de l'y attendre.  Mais le lecteur comprend bientôt qu'on n'est pas  dans un roman policier classique.  Les agresseurs ne sont ni des agents secrets ni des trafiquants.  Ils ne s'attaquent pas à des durs mais à des tendres, un ancine routard devenu libraire, une mécène mélancolique, et à une entre prise dont aucun des deux n'avait imaginé qu'elle pourrait fâcher.

Qui, parmi les passionnés de roman n'a rêvé un jour que s'ouvre la librairie idéale?  Non pas ce qu'on appelle une bonne librairie, où l'on trouve de bons romans, mais une librairie vouée au roman où ne sont proposés que des chefs d'oeuvre?  En se lançant dans l'aventure, Ivan et Francesca se doutaient bien que l'affaire ne serait pas simple.   Comment, sur quels critères allaient-ils faire le choix des livres retenus?  Parviendraient-ils un jour à l'équilibre financier?

Mais ce qu'ils n'avaient pas prévu, c'était le succès."

Commentaire
"Au bon roman" est un livre que je voulais lire depuis longtemps, que j'ai acheté à Paris cet été, dans mon unique visite-éclair chez Gibert (je n'avais que 45 minutes top chrono... la gardienne du temps veillait).  C'est une lecture commune avec Bladelor, Keisha, George et Theoma qui m'ont fait ouvrir ce livre-ci en partlcuier, à ce moment précis!  Très bonne idée d'ailleurs car j'ai beaucoup aimé cette lecture, un livre qui parle de livres et duquel ressort un grand amour des romans, une passion pour la littérature. 

Ivan et Francesca se sont rencontrés par hasard, dans un petit comptoir-librairie.  Il ne voudrait vendre que les livres qu'il aime; elle voudrait faire quelque chose de bien et est une amoureuse des lettres.  Le projet de Au Bon Roman naît de cette association d'un drôle de numéro un peu bohème et d'une femme-bonne-fée, forte et fragile à la fois.  Il s'agit d'ouvrir une librairie où ils ne vendront que des bons romans.  Des romans qu'ils ont aimé, et des romans qui sont choisis par un comité de lecteurs dont l'identité demeurera secrète.  Sauf que ça déplaît à certains et ils seront bientôt victimes d'attaques qui auraient pu s'avérer fatales.

Ce livre d'environ 500 pages se lit rapidement, presque comme un conte, je trouve.  J'y ai vu l'histoire d'un idéal, leur idéal, confronté à plusieurs embuches qu'il devra surmonter pour réellement exister.  On nous raconte l'histoire de la librairie Au Bon Roman ainsi que celle d'Ivan et Francesca, qui sont derrière le projet.  L'histoire est racontée par ces deux personnages à un enquêteur et j'ai apprécié la petite touche de nostalgie que cette particularit conférait au roman.  On se laisse embarquer dans la spirale enthousiaste de l'ouverture, tout en sachant que la période idyllique ne durera pas, que nous avons affaire à une parenthèse heureuse... une "bulle" comme je les appelle.  J'ai beaucoup aimé l'enthousiasme des personnages et leur amour évident de la littérature, à laquelle on fait un bel hommage.   Vous ne pouvez même pas imaginer combien de titres j'ai pu noter.  Bon, ok, que j'ai post-it-é!!  Mon livre est plein de petits papiers multicolores!!!

Le milieu de l'édition et du livre en général n'est pas épargné.  On y dénonce le copinage, certains choix des maisons d'édition qui choisissent des livres non pas pour leur qualité mais parce qu'ils se vendront probablement, certains critiques littéraires...  Et impossible de ne pas se questionner sur la littérature, sur ce que nous sommes comme lecteur, quand nous lisons ce roman!  Par contre, je n'ai pas senti qu'on nous "imposait" ce qui est "le bon goût", même si certains auteurs sont cités plus d'une fois.  Je n'ai pas vu non plus un éloge de l'élitisme mais plutôt l'idéal de deux personnes.  Et c'est tout.  Est-ce que "Au bon roman" serait ma librairie idéale?   Je ne sais pas.  J'aimerais probablement la visiter pour faire des découvertes mais comme je n'ai aucunement honte d'aimer aussi des trucs très légers et pas très sérieux (quoi, ils n'ont pas de Harlequin??), je me baladerais probablement d'une librairie à une autre!!!  J'aime lire dans tous mes états d'esprit... qui sont variables et diversifiés!

La seule partie qui m'a embêtée a été l'histoire d'amour, à laquelle je n'ai pas du tout adhéré, et encore moins au personnage d'Anis (j'aime pas la réglisse noire, ça doit être pour ça), qui m'a énervée plus souvent qu'autrement.  C'est à Francesca que je me suis le plus attachée.  Et je me demande pourquoi l'auteure a choisi de faire intervenir un "je" dans la narration... je me suis demandée ce que ça apportait, en fait.   Par contre, certains passages, surtout la lettre de Francesca, sont magnifiques!!

Une très belle lecture donc... et une liste énorme!!


Partager cet article