Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Mon coin lecture ... maintenant à moncoinlecture.com

Vampire Academy 1 (roman graphique) - Leigh Dragoon et Emma Vieceli

13 Novembre 2011 , Rédigé par Karine :) Publié dans #Bandes dessinées - mangas

vampire-Academy-graphic.jpgPrésentation de l'éditeur

Voir la présentation du premier roman de la série.  C'est une adaptation et je me sens très paresseuse, ce soir.

 

Commentaire

J'imagine que personne ne sera terriblement surpris de voir apparaître ici cette adaptation en roman graphique de Vampire Academy, n'est-ce pas.  J'avoue que j'ai difficilement pu résister quand je l'ai aperçu sur les tablettes de Chapters.  En fait, si, j'ai résisté.  Jusqu'à ma commande suivante.  Call me Wonder Woman.

 

En gros, l'histoire ne surprendra personne, c'est la même.   En version condensée.  Du coup, ça va un peu rapidement, les scènes se bousculent un peu et il manque un peu du mystère de la version roman.  Mais toutes les scènes clés sont présentes et l'essentiel du truc est préservé.

 

Ok, je sais, ça ne dit rien, tout ça. 

 

Ma lecture a été un peu bizarre, en fait.  J'ai bougonné un peu fort au début.  Les dessins me plaisaient juste à moitié (Lissa, surtout.  Et bon, mon Dimitri est - of course - beaucoup mieux et a l'air beaucoup plus badass que celui du roman graphique) et je trouvais que vraiment, la mise en place était laborieuse.  Le monde est mis en place en quelques pages, quelques phrases claires nettes et précises.  Nécessaire pour qui n'a pas lu le roman, je sais.  Ce monde n'est pas si classique, pas si évident au départ.  Mais j'ai trouvé cette présentation limite didactique. 

 

Par contre, j'avoue que ça n'a pas duré, hein.  J'avais envie de me replonger dans l'histoire et finalement, j'ai bien aimé ma lecture, sans être transcendée.  C'est souvent le problème avec les adaptations graphiques, c'est trop rapide, on n'a pas le temps de voir évoluer les relations, de s'attacher aux détails.  Par contre,  les choix des personnes qui ont adapté le roman m'ont semblé très pertinents et il est facile de reconnaître et de distinguer les personnages (souvenir terribles et confus de certains mangas, ici...).  Quand on a lu le roman, on sait tout de suite qui est qui.   J'ai aussi beaucoup aimé le visage de Rose. 

 

Je pourrais me plaindre encore sur des détails...  L'académie est moins mystérieuse que dans mon souvenir, Mason est moins clown, Christian moins rebelle (bon, il l'est quand même un peu hein)... mais c'est le format qui veut ça, j'imagine.  C'est very rapide, as I said.  Mais bon, ce sont des personnages que j'aime et j'ai tout de même passé un agréablement moment de lecture.

 

Bien entendu, comme je suis curieuse, je lirai sans doute la suite quand elle sortira en avril prochain.  Des fois, je me dis que c'est complètement inutile de combattre mon côté irrécupérable!

Partager cet article