Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Mon coin lecture ... maintenant à moncoinlecture.com

Une alternative efficace au sport... une bibliovente!

22 Mai 2011 , Rédigé par Karine :) Publié dans #Chroniques d'une LCA

kitty-shopping.png

Depuis que je suis devenue super sage et que mes achats sont tous de la faute des copines (coucou les filles!), je ne vous fais plus de petits comptes rendus de virées en librairie.  La raison est super simple... il n'y a plus rien à dire.  Je ne vais en librairie que pour les cadeaux et si, parfois, par pur hasard, je ressors avec un livre pour moi, c'est un seul.  Pour une raison que je ne comprends pas tout à fait, malgré toute cette sagesse, cette bonne volonté et ces efforts, ma pile continue à se multiplier de façon exponentielle.  Ya de ces mystères dans la vie. 

 

Bref, cette fois, c'est la faute de ma mère (un petit coucou, maman!).  Sans ma charmante maman, je n'aurais JAMAIS su qu'il y avait une bibliovente au Vieux Port cette fin de semaine-là.  Mais comme la dite maman est un véritable calendrier culturel à elle toute seule (impossible de lui passer un événement, elle est au courant de TOUT!), elle savait.  Et elle me l'ai dit.  Même qu'elle m'a accompagnée.  Et après, on se plaint de la dévotion maternelle... ;)

 

Une bibliovente, ce sont les bibliothèques qui se débarrassent des livres dont ils ne veulent plus ou qui ne sont plus empruntés.  À 3$ le kilo.  J'ai donc acheté pour 14 gros dollars de livres que plus personne ne veut lire, selon les bibliiothèques.  Le tout en fouinant dans un fouillis pas possible (à l'heure où je suis allée, s'il y avait un classement au départ sur les tables, il était depuis longtemps passé à l'histoire) et où les classiques côtoyaient les trucs les plus improbables, datant parfois d'avant la révolution tranquille.   J'avais noté ces improbabilités sur un petit papier mais bien entendu, le Docteur me l'a piqué pour l'amener dans un monde parallèle ou dans une faille spatio-temporelle.   Les titres que je vous donne sont donc approximatifs.  Mais je vous jure que l'idée est restée la même. 

 

J'ai donc croisé dans ce joyeux bordel...

- Le guide de la femme de médecin efficace (avec un chapitre sur l'habillement, les manières... et comment supporter la comparaison avec ces autres femmes que le médecin de mari voyait toutes nues)

- Les dangers de la télé (où on expliquait que la télé, c'était le diable et la mort de l'humanité.  Dans les années 50)

- Le guides des études collégiales et universitaires... de 1993 (mon temps... on n'utilisait même pas la même cote!  Super pratique.)

- Comment être aiguicheuse sans se dévêtir.  Avec une photo d'une femme habillée en reine du carnaval sur la couverture.  Probablement un guide pour les habitants du Pôle Nord.  Toute façon, je me questionne sincèrement sur l'intérêt de la chose hein... mais comme je suis limite un pur esprit, je vais garder ces réflexions pour moi...

- Le guide de la ménagère chrétienne (au mot ménagère, j'avais déjà peur...)

- Des millions de Harlequin, certains datant des années 50.  J'ai failli craquer pour "La belle et le curé" ou pour "Une si belle femme au foyer".

- TOUS les tomes de Angélique... sauf les deux qui me manquent, bien entendu.   J'ai failli les racheter pour tous les avoir dans la même édition mais bon, je suis raisonnable, comme je vous l'ai dit.

- Des MILLIERS de livres d'un certain Guy desCars.  Mais QUI est Guy DesCars?  Je vous jure, c'était débile!

 

Bon, et les 14$, vous direz?  Employés à acheter des romans "pour le fonds".  Ouaip... les librairies ont un fonds et comme je magasine dans ma pile de temps en temps, j'ai besoin d'un fonds.  Des romans que je ne lirai pas tout de suite mais que, peut-être, un jour, je vais avoir envie de lire. (Défense de rire).   Mon fonds, donc... (avec la grosse reliure de type "librairie".  Classy, I know.

 

- Les miroirs d'Éléonore - Hélène Rioux

- Mary Anne - Daphné Du Maurier

- Train de nuit - Martin Amis

- The pearl - Steinbeck

- Noeud de vipères - Mauriac

- The house of the Seven Gables - Nathaniel Hawthorne  (je l'ai visitée cette maison.  j'étais certaine d'avoir acheté le livre... mais je ne sais plus où il est)

- Poussière - Rosamond Lehmann (en français.. j'ai hésité et je me suis dit que bon, si ça m'énervait trop je rachèterais en anglais!)

- Volkswagen Blues - Jacques Poulin

- Frédéric Chopin - Découvertes Gallimard

- Chambre avec baignoire - Hélène Rioux (oui, j'aime Hélène Rioux!)

- Lignes de failles - Nancy Huston

- Le rose et le vert - Stehdhal

- Chat sauvage - Jacques Poulin

- Le doigt d'Horace - Marcus Malte

- Aimez-vous Brahms - Françoise Sagan (Oui, j'aime Brahms.  Pas tout Brahms, mais certaines pièces, oui!)

- Ce n'est qu'un rêve - Chris Van Allsburg (un album... et je ne résiste pas à ce nom)

 

Et... "The Agatha Christie Quizzbook".  Un livre entier avec des questions se rapportant aux romans d'Agatha Christie, qui n'a JAMAIS été emprunté depuis... 1975.  What a shame.   Je pourrai donc poser - et répondre à - des questions over-intéressantes du genre "Quel personnage dans "Evil under the sun" étudiait les sciences occultes"?  ou encore "À quel sujet Poirot critique-t-il sa secrétaire dans Hickory Dickory Death?" et briller en société!  Je jubilais.   Et je peux même vous faire un quizz si vous voulez.  Yueyin, je t'attends dans le détour!  Surtout que j'ai le même genre de petit livre sur "Le seigneur des anneaux" hein! ;))

 

Over-sage donc.  Et over-lourd.  Même dans un super SLAT soooo british avec des badges du Doctor dessus... Bizarrement, il ne m'a pas aidée à les porter, les dits livres!  J'ai fait mon sport pour le mois!

Partager cet article