Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Mon coin lecture ... maintenant à moncoinlecture.com

Top Ten Tuesday - Dynamic Duos

8 Mars 2011 , Rédigé par Karine :) Publié dans #Top Ten Tuesday

Top Ten Tuesday 2

 

Cette semaine, les "Dynamic Duos" sont à l'honneur chez "The broke and the bookish".   Vous savez, ces couples de personnages qui ont une alchimie super particulière et qui font qu'on aime les suivre, qu'on aime leurs échanges... qu'on les aime, quoi!  Ça peut être des histoire d'amitiés, de partenariats, de relations amour-haine ou de haine tout court... Bref, n'importe quoi.

 

J'ai donc évité de ne placer QUE des couples.    Mais quand même...

 

1.  Mac et Barrons - Série Fever - Karen Marie Moning

Quoi, ça surprend quelqu'un?  Bon, ok, ça a peut-être légèrement à voir avec le fait que je viens de lire la série et que je la relis par procuration à chaque fois que les copines lisent un tome ou un autre.  Mais naaaaa... j'adore ces deux-là.  J'adore leur évolution à tous les deux, j'adore ce qu'ils sont et chaque scène entre ces deux personnages est jubilatoire pour moi.  Qu'ils me fassent hurler, sourire, carrément rire... j'adore.  Leurs dialogues sont juste excellents et leurs conversations silencieuses encore mieux.  J'adore la dynamique qui s'établit, les interactions, les sous-entendus.  J'adore les éclats de rire imprévus et les allusions coquines.  Et je craque carrément à chaque Ms. Lane!

 

2.  Stephanie Plum et Lula - Janet Evanovich

J'aurais pu parler de Stephanie et Grandma Mazur (elle m'a fait pleurer de rire), de Ranger et Morelli (les scènes où ils sont ensemble, deux mâles un peu méfiants, sont trop bien), de Stephanie et Ranger, des parents de Stephanie... Bref, j'avais le choix entre n'importe quels personnages, en fait.  J'ai choisi Lula parce qu'elle est fidèle à elle même et qu'avec Stephanie, ça donne une équipe... heu... du tonnerre?  Ok, beaucoup plus efficace pour dévaliser le Dunkin Doughnuts et pour faire entrer un corps voluptueux dans du spandex (idéalement fluo ou léopard), que pour attraper un FTA mais du tonnerre quand même!

 

3. Les trois - ben... quatre - mousquetaires - Alexandre Dumas

Bon, ce n'est pas un duo, je sais... mais n'empêche qu'il fallait que je cas Athos ou ce roman de Dumas quelque part.  Le Cardinal de Richelieu et Milady auraient aussi pu être mon choix mais je souhaitais quand même parler de ces quatre mousquetaires, avec un côté si courageux, si habiles à l'épée (hum hum) mais aussi si gamins, avec leurs petits mensonges dont personne n'est dupe et leurs blagues pour détendre l'atmosphère.  J'aime aussi les relations qu'ils ont les uns avec les autres, de ce lien si fort qu'ils ont entre eux.  Bref, je les aiiiiime!

 

4.  Rhett et Scarlett - Autant en emporte le vent - Margaret Mitchell

J'avais tenté de ne pas me répéter et de ne pas me borner aux simples histoires d'amour mais pour moi, Rhett et Scarlett, c'est autre chose que ça.   Leurs dialogues pimentent le roman, j'adore le côté mauvais garçon de Rhett et sa capacité de tenir tête à Scarlett.  Et vice versa.   La scène où elle va le voir en prison, habillée des rideaux de sa mère, reste une de mes préférés du roman.

 

5.  Tommy and Tuppence - Agatha Christie

Parce qu'il fallait bien un peu d'Agatha quelque part hein!  J'ai choisi ce couple - bon, ok, peut-être un peu parce que ce sont les héros du dernier roman que j'ai lu de la Dame - pour leurs différences et surtout pour leur relation, faite de confiance mais également de respect pour ce que chacun est.  J'adore Tuppence avec sa vivacité et son côté impulsif et Tommy me plaît pour son flegme so british et son côté terre à terre.  Dans "The secret adversary", le premier des romans les mettant en vedette, on les voit grands copains et ça m'a beaucoup plu.  Ça ainsi que la façon dont l'histoire progresse... je les aime ensemble, quoi!

 

6 .  Le Doctor-David et Donna Noble

J'en entends se moquer à l'arrière... Pfffff... je le dis et je le répète, il y a des ROMANS Doctor Who aussi.  Donc, ils font partie de la fiction.  Même que j'imagine fort bien le Doctor littéraire comme collègue de Thursday Next dans la Jurisfiction.... yep... Mais je m'égare.  Le Doctor, donc.  (insérer quelques soupirs).  Et Donna.  Ensemble.  J'adore cette relation parce que non seulement ils sauvent le monde à répétition mais ces deux-là s'apportent énormément l'un à l'autre.  De la confiance, de l'humanité... Bref, j'adore leurs dialogues du tac au tac et j'adore cette complicité "meilleurs copains sans arrière-pensée" qui crève l'écran (oups... les pages).  Et bon, je le rappelle pour ceux qui auraient loupé un épisode... David Tennant et Catherine Tate sont juste géniaux.  Et je vais les voir cet été au théâtre... je n'en reviens toujours pas!

 

7.  Severus Snape et Harry Potter - JK Rowling

J'entends certains se moquer et dire que c'est juste un prétexte pour " plugger" Snape quelque part.  Bon, vous n'avez pas tort.  Mais j'adore ce personnage et sa relation avec Harry, complètement ambivalente (ce n'est pas le bon terme... mais je suis en retard pour mon billet... pardonnez-moi) et influencée par divers éléments de son passé est l'une des choses qui me fascine le plus dans cette série.  Bon, Snape me fascine.  Ça va.  Je sais. 

 

8.   Jeeves et Bertie Wooster - Wodehouse

Besoin d'explications?  J'adore Jeeves, so british, qui a réponse à tout,  une idée très précise sur ce qui se fait et ce qui ne se fait pas, et une intelligence très vive pour faire disparaître à peu près n'importe quelle cravate ou chapeau de la garde-robe de Bertie.  J'aime leurs "prises de bec", leur échanges, j'aime quand Bertie est certain d'avoir le dessus (avec une idée stupide, bien entendu) et j'aime les finales avec le flegme de Jeeves.  Jubilatoire, rien de moins.

 

9.   Mr. Henry et le Maître de Ballantrae - Robert Louis Stevenson

Ce que j'ai pu aimer cette relation complètement malsaine entre les deux frères.  À eux deux, avec leurs ambitions et leurs caractères  en apparence incompatibles (à la fois dissemblables et bon... pas tant que ça), ils nous font tout un roman, fait d'aventures, de trahisons et de petites et grandes vengeances.  C'est l'un contre l'autre que ces personnages prennent toute leur ampleur. 

 

10.  Anne Shirley et Diana Barry - Lucy Maud Montgomery

J'avais bien le choix pour les amies d'Anne... j'aurais pu parler de Susan Baker ou encore de Gilbert Blythe (dans les trois premiers tomes) mais j'ai choisi Diana parce qu'elle est l'Amie de Coeur, celle qui a été désirée, rêvée, imaginée, puis rencontrée.  Pour les ballades près du lac aux miroirs et dans les forêts habitées d'histoires.   Pour ce côté "à la vie, à la mort", malgré les chemins différents.  Bref, cette relation a vraiment façonné ma façon de voir l'amitié.  Quand j'avais quoi... 8 ans!

 

J'aurais aussi pu parler d'Amelia Peabody et de Radcliffe Emerson (Elizabeth Peters) (j'adore leur première rencontre... j'adore Amelia, de toute façon), d'Angélique et du Rescator (Anne Golon) (c'est cette partie de la relation que je préfère... alors qu'elle est vraiment une femme et pas une petite fille), de Legolas et Gimli dans Lord of the Rings (bon, j'aurais pu en choisir plusieurs mais là, vite comme ça, ce sont eux qui me viennent à l'esprit en premier.  Bon, ok, en second.  Après Aragorn et son armure. Mais je n'oserais quand même pas écrire ça sur un blog public hein?), d'Azilis et Myrddin (Valérie Guinot) (je sais, je suis à l'envers de tout le monde... mais c'est cette relation, faite de méfiance, de manipulation et de quelque chose de plus, qui m'a le plus interpellée dans cette histoire), de Rudy et Liesel (ou encore de Liesel et Max) dans The Book Thief (Markus Zusak) (juste y penser me fait presque pleurer... que de larmes ai-je versées dans ce roman), d'Emily et d'Ilse (LM Montgomery) (relation d'amitié tout aussi belle mais beaucoup moins "carrée" que celle d'Anne et de Diana... j'adore Ilse de toute façon), de la duchesse de Sanseverina et du comte Mosca (Stehdhal), d'Alec et de Magnus Bane dans "The mortal instruments" (Cassandra Clare), de Will et Lyra (Philip Pullman) (relation qui me brise le coeur),  ou encore des jumeaux Cameron et Raistlin dans La trilogie des jumeaux de Dragonlance (SANS COMMENTAIRE.  Oui, j'ai lu je ne sais pas de romans Dragonlance il y a heu... quelques années... et Raistlin ainsi que sa relation avec son jumeau me fascinait.  J'ai toujours aimé les personnages ambigus. 

 

Et je ne parle pas non plus de Sherlock et Watson

J'ai vraiment besoin d'en dire plus?

 

Ni de Lizzie et Darcy

Parce que je deviens genre... redondante?

 

Et vous, quels serait vos duos de choc préférés?  Si vous avez fait un billet, ne vous gênez pas pour me laisser le lien dans les commentaires.  Et je suis trop paresseuse pour mettre des liens directs vers mes billets à chaque fois.  Mais bon, ya la colonne de droite pour ça ;) 

Partager cet article