Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Mon coin lecture ... maintenant à moncoinlecture.com

Top Ten Tuesday - Ces livres qu'il me fallait ab-so-lu-ment... mais qui sont encore dans la pile.

1 Mars 2011 , Rédigé par Karine :) Publié dans #Top Ten Tuesday

Top-Ten-Tuesday-2.jpg

 

J'hésitais à faire le top ten de cette semaine (avouons-le, j'avais complètement zappé et c'est en lisant un billet ce matin que je me suis réveillée, un peu perdue et surtout complètement à la bourre) sauf que quand j'ai vu le nouveau logo chez "The broke and the bookish", et surtout l'heure de dîner qui m'attendait, je me suis dit que bon, pourquoi pas. 

 

Parce que le thème de cette semaine, ça me connaît hein!  Maintenant, je suis devenue super sage mais dans les premiers temps du blog, j'étais - encore plus - complètement compulsive et j'avais l'impression que si je n'achetais pas un livre dès que je le voyais, c'était fini, je ne le retrouverais plus jamais par la suite.  Genre, occasion manquée pour-la-vie-et-à-jamais.    J'étais tout aussi certaine que si je ne commandais pas un roman à la seconde où je le voyais, il serait irrémédiablement out of print le lendemain matin.   Limite le soir même. 

 

Résultat, non seulement une pile épouvantable mais aussi de nombreux livres payés une fortune en grand format (celles qui connaissent les prix des livres au Québec comprendront le ridicule de la chose) qui sont toujours dans ma pile... et sortis en poche il y a quoi... 4 ans.   Mais à l'époque, impossible d'attendre hein.  J'aurais eu besoin d'un psy sans ces achats intempestifs. 

 

Bref... j'étais cinglée. 

Je le suis encore. 

Mais moins.

Espérons-le.

 

1.  Les chroniques de San Francisco - Armistead Maupin

Il me les fallait tout de suite.  Toutes.  Parce que j'avais entendu dire à l'époque que le tome 7 allait sortir bientôt, après X années d'arrêt.  Alors que je n'avais encore jamais même posé les yeux sur ces chroniques.   J'ai donc, sagement, dans ma pile, depuis 2006 ou 2007, la série complète.  Parce que bon, acheter le premier et voir si ça allait me plaire, ce n'était pas pour moi hein.  C'était tout ou rien.  No comment.

 

2.  Dickens - Peter Ackroyd

Résultat d'une lubie plus récente.  Mais pas que.  Je voulais absoooolument cette bio depuis que Cuné avait commencé à en parler.  Introuvable ici.  Out of print, je crois.  Ou un truc du genre.  J'ai donc demandé à Yueyin de me le commander d'occasion en Angleterre.  Yueyin l'a remis à Mr Papou, qui a ramené cette ÉNORME brique dans sa valise au Québec.  (Et quand je dis énorme, c'est énorme.  Vraiment.)  Et Mr Papou m'a invitée à manger lors d'un passage dans sa région (il habite quand même à 500 km de chez moi) pour que je récupère le livre.  Que je n'ai toujours pas ouvert.   Soupir.

 

3.  Vera - Elizabeth Von Arnim

Avec Pimpi, on avait comme une obsession pour ce roman, introuvable à un moment donné.  Dès qu'on entrait dans une bouquinerie, on se jetait au rayon des "A" pour voir s'il y était, toujours sans succès.  Jusqu'à ce qu'un jour, je le voie sur un site de commande en ligne.  Je me suis dit que ça y était, il y en avait quelques uns, tout le monde devait être comme nous et les vouloir absolument, là, maintenant, et qu'évidemment, le lendemain, il n'y en aurait plus.  Vite, commande, en me fichant bien qu'il ne soit pas soldé (tout est toujours soldé sur ce site) et qu'il était dispo "dans un mois".  Résultat, quand le livre est arrivé, il était non seulement dispo partout mais aussi à moitié prix.  Il est toujours dans mes tablettes.  Depuis je ne sais pas combien de temps.

 

4.  The likeness (comme deux gouttes d'eau) - Tana French 

J'avais lu lors de sa sortie sur les blogs anglo que c'était over génial.  Il me le fallait et il était sorti depuis quelques semaines seulement.  Grand format.  MAis bon, c'était un tome 2, il fallait lire le tome 1 avant (In the woods) mais il me fallait le 2 immédiatement, bien entendu.  Je commande donc les deux ensemble, je lis le premier... mais celui que je voulais vraiment lire, le tome 2... est toujours dans ma pile.   Après cette aventure, je n'achète plus de grand format que si je veux les lire IMMÉDIATEMENT.   Et  sérieusement, je m'y tiens pas mal.  Suis même pas mal fière de moi.  Sainte Karine, je vous dis!

 

5.  L'ombre de l'oiseau lyre - Andres Ibanes

Je l'avais mis dans mon challenge ABC... 2008.  Je l'ai cherché, cherché, j'ai harcelé des vendeurs et des libraires... impossible, même pas en commande.  Je me suis tellement plainte que Delphine (uncoindeblog) a eu pitié de moi et m'a envoyé son exemplaire, bien gentiment, comme ça.   L'exemplaire est toujours dans ma pile.  Même si le jour d'avant sa réception, je me morfondais encore de ne pas trouver le dit livre.  Esprit de contradiction, vous dites?  (Et mes excuses à Delphine, en plus!)

 

6.  Clockwork Angel - Cassandra Clare

Bon, ça fait moins longtemps, celui-là.  Mais c'était un grand format et j'étais persuadée de le lire immédiatement.  Ca disait Steampunk, univers trippant et les blogs anglo étaient dithyrambiques.  Commande exprès pour ça, en rajoutant juste 2-3 trucs pour ne pas payer les frais de port.    J'étais fébrile, limite hystérique... et quand je l'ai reçu ben... j'ai oublié.  Je l'ai pitché dans une armoire parce que de la visite arrivait et que je voulais camoufler un peu les livres qui avaient pris racine à des endroits parfois assez inusités de la maison et je l'ai oublié, croyez-le ou non.  J'ai même fini par lire toute la première série de l'auteur.  Et celui-là traîne encore dans ma pile.  Mais rassurez-vous, il est sorti de l'armoire.

 

7.  London - Edward Rutherford

Un ou deux ans avant mon voyage à Londres - effectué en 2009 mais rêvé depuis des années- j'avais décidé qu'il me fallait absolument ce roman, pour pouvoir tripper dans la ville et m'imaginer le tout à tous les siècles.  Faut dire qu'en histoire, je suis nulle de chez les nulles et que tout ce qui est avant la découverte de l'Amérique fait partie de la catégorie "vieux".   Je passe des toges romaines et grecques aux chevaliers... et bon... le reste est un peu... confus, disons.    Bref, je le voulais absolument, j'ai sauté de joie quand Ys me l'a offert pour le London Swap (en 2008, quand même...), je l'ai regardé amoureusement... mais je ne l'ai toujours pas lu.  Ma mère l'a fait, par contre.  Mais bon, comme j'y retourne cet été, peut-être que je pourrai me donner ce défi.  Question de cesser de mêler les siècles et les millénaires!

 

8. Les beaux mariages - Edith Wharton

Stéphanie m'en avait parlé en 2008, lorsque je suis allée chez elle.  Je ne sais pas pourquoi, sans doute parce qu'il s'était évaporé un moment donné au milieu de la nature, j'ai commencé à m'imaginer que ce roman était limite paranormal, et qu'il avait des dons d'apparition et de disparition.   Et bon, comme je ne suis pas toujours vite vite, j'ai cherché, cherché et cherché encore partout un roman de Wharton ayant "weddings" dans le titre.  Pour finalement allumer après une visite sur wiki, que finalement, je pouvais bien chercher parce que ça s'appelait "The custom of the country".  J'ai commandé illico, trop peur d'oublier... et depuis, il prend la poussière dans la pile.  Shame on me.

 

9.  La société des jeunes pianistes - Ketil Bjornstadt

En grand format.  Je le mentionne parce que j'ai limite pété une coche au vendeur de livre (que je n'oserai jamais appeler libraire... trop de respect pour ce métier) qui m'a commandé - par deux fois - un autre titre au lieu de ce roman (Le pianiste de Wladislaw Spilzsman - faute assurée - ... et l'autre fois, une bizarrerie sur Bjorn Borg... un film, en plus...).  Après avoir tempêté, fait des gros yeux et lancé des répliques limite ironiques - je n'en ai pas l'air mais je suis la reine du politically correct dans la vie... j'ai toujours peur de blesser les gens - j'ai reçu mon livre.  À un prix de fou.  Et là, il traîne dans mes tablettes.  Alors qu'il est en poche depuis une demi-éternité, au moins. 

 

10.  Angélique et les nouveau monde - et suivants

À une certaine époque, Pimpi et moi avons écumé toutes les bouquineries du Québec pour dénicher ces romans.  Bien entendu, je les voulais tous, tous, tous.  Tout de suite.  C'est que voyez-vous, Fashion m'avait trouvé le tome 1 (je le cherchais depuis des années) et là, j'étais irrémédiablement et irrévocablement amoureuse de Joffrey de Peyrac, le beau balafré.   Je pense que les libraires des bouquineries commençaient à nous connaître, à force de demander toujours la même chose.  Nous avons finalement - au prix de grands efforts - trouvé toute la série (il ne me manque que les 2 derniers tomes, je pense... La victoire et la route de l'espoir), que j'ai lue à toute allure... pour arrêter subitement et imprévisiblement après "Angélique et son amour".  Les autres tomes sont dans pile.  Et le pire, dans tout ça, c'est que je continue à chercher inlassablement les deux foutus derniers tomes.  Que je ne lirai possiblement jamais, si je suis un peu cohérente avec moi-même.  On ne se refait pas hein!

 

Alors voilà pour ce top ten. 

Qui l'a fait?

Je suis super paresseuse et over, over en retard dans mes suivis blogs.  Donc faites-vous connaître et peut-être que, si les vents sont favorables et que les dieux me guident, je mettrai des liens! ;))

Partager cet article