Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Mon coin lecture ... maintenant à moncoinlecture.com

Top Ten Tuesday - Bookish Lies and Dirty secrets!

24 Mai 2011 , Rédigé par Karine :) Publié dans #Top Ten Tuesday

Top Ten Tuesday 2

Idée originale de "The broke and the bookish"

 

Si le thème du Top Ten de cette semaine est potentiellement instigateur de billets hilarants, ce ne sera malheureusement pas mon cas - pour un billet hilarant, voir le top ten de Cess sur les vampires (auquel j'ai contribué bien malgré moi).   En effet, il faut révéler ici nos grosses hontes littéraires ou les mensonges que nous avons faits à propos de nos lectures.   Et bon, ya comme un petit bug!

 

Le gros problème, en fait, c'est que je n'ai ma foi honte de RIEN!  Du coup, j'ai déjà raconté ici avoir lu - et même parfois aimé - une quantité impressionnante de Harlequin des années 80 (c'est pas ma faute, votre honneur... c'est ma grand-mère qui les achetait tous).  Je possède le numéro 1 et j'ai même mes préférés (no comment).  Depuis, les copines m'ont fait varier les plaisirs avec une panoplie de "collection blanche", "passion intense" ou les trucs bleus, un peu fantasy...  Je ne m'en cache pas et je n'ai jamais eu honte de ce que je lisais, malgré - ou peut-être à cause - des amis très littéraires qui s'amusaient à me dire des horreurs sur mes ô so distrayantes lectures.  Et je ne parle pas que des Harlequin.  Si vous saviez tout ce que j'ai pu entendre sur le dos de ma chère Agatha Christie ou même sur Charlie!

 

Donc, du coup, je n'ai honte de rien. 

 

Et sur le blog, je suis toujours scrupuleusement honnête dans mes billets.  Donc, non, pas de terribles mensonges de ce côté-là non plus!

 

Donc, vous aurez droit à deux ou trois trucs, et même pas croustillants, en plus!  Let's go.

 

1.  J'ai déjà menti à mon prof de français au cégep en lui disant que "oui, oui, j'avais bien lu en entier "Le porche du mystère de la seconde vertu" (ou un truc du genre) de Péguy.  J'ai suffisamment réussi à le convaincre pour avoir une super note à l'examen et aussi à la table ronde au sujet du dit roman/poème (non, j'ai jamais bien réussi à comprendre ce que c'était exactement).  Quand j'ai eu ce même prof dans un autre cours de français la session suivante, il me prenait tout le temps en exemple quand il s'agissait de bien faire ses lectures et de se préparer pour les tables rondes.  Alors que j'avais lu quoi... un gros 30 pages.  Et internet n'existait pas à l'époque!

 

2.  J'ai menti honteusement à une dame dans une bouquinerie en lui disant que non, ce livre était super nul de chez nul... pour pouvoir l'acheter moi-même dès qu'elle a eu le dos tourné.  Je peeeense que c'était un tome d'Angélique mais je ne suis plus certaine.  Un truc qui n'était plus édité, en tout cas.  Je sais, c'est mal, fouettez-moi. 

 

3.  Un de mes amis adore Kafka.  Vraiment.  Genre qu'il peut citer - et analyser à loisir - n'importe quel extrait de n'importe quel roman.  Bien entendu, il FALLAIT que je lise le truc, il m'en parlait sans cesse, tout le temps...  Et imaginez-vous que j'ai l'esprit de contradiction.   Et que plus il me harcelait pour que je lise quelque Kafka que ce soit, plus je me braquais.  Du coup, j'ai fini par lui dire que j'avais tenté le coup, que j'avais DÉTESTÉ et que jamais je ne voulais plus en entendre parler.  "C'est pire que du Kafka" est même devenu mon insulte suprême.  Entendons-nous, je n'avais jamais même tenté d'ouvrir le livre hein et à ce jour, je n'ai encore aucune espèce d'idée de ce que ça peut être.   Ça m'a pris des années à lui avouer que j'avais dit ça juste pour l'emm***der... et j'ai tellement argumenté mon affaire dans le temps que je ne suis même pas certaine qu'il me croit à ce jour!

 

4.  *Mode très mauvais souvenirs "on"*  J'ai déjà tenté de faire croire à un ami, alors que j'étais une gentille ado naïve de 13 ans, que j'avais lu tout Shakespeare en "olde english" et que c'était trop con de prendre une traduction en anglais moderne.  Bien entendu, je pensais que l'anglais ancien était simplement un anglais normal avec quelques "e" de plus et des "th" à la place des "y".    Et je pensais aussi que Shakespeare avait été écrit en "olde english".  No comment about that.  Anyway, j'ai vraiment eu l'air d'une conne quand un jour, il m'a présenté une page écrite en anglais du 16e et que je ne l'ai même pas reconnu comme étant de l'anglais.  Encore une fois, no comment. 

 

5.  J'ai dit à tout le monde que j'avais lu - et pas aimé - Eat, Pray, Love... pour éviter d'aller voir le film, que je n'avais aucune envie d'aller voir au ciné.  Parce que j'étais dans un marathon de lecture de je ne sais plus quoi et que non, no way que je sorte de la maison pour aller me faire faire la morale et me faire dire comment penser.  Bon, je parle à travers mon chapeau, là, hein, parce que je n'ai AUCUNE espèce d'idée de quoi parlent le livre et le film.  Je sais juste que je n'ai pas du tout envie de les lire/voir!

 

6.  Imaginez Noël.  Ou votre anniversaire.  N'importe quelle occasion qui implique du papier cadeau et du ruban, quoi.  Idéalement avec quelque chose dedans...  Vous reconnaissez-vous? "Oooooh, un livre, quelle bonne idée!  Non, bien entendu que je ne l'ai pas lu...  je lis peu de best-sellers, en fait, ils sont trop chers.  Aaaaaah, le meilleur vendeur chez (insérer ici le nom de votre magasin grande surface favori), celui en 100 exemplaires sur la table de devant... je suis ra-vie.  Quelle idée géniale!"    Ceci dit, ce n'est pas que j'aie quoi que ce soit contre les best sellers (du moins contre la plupart d'entre eux... ça reste et demeure mes goûts personnels et ça n'implique que moi), mais des fois, tant d'originalité me foudroie!  Sauf que bon, depuis le temps, mes proches ont compris que pour m'offrir des livres, il leur faut une liste de titres.  Sinon c'est juste pas possible!

 

7.  J'ai sauté toutes les scènes de batailles dans "Les misérables".  Oui, j'ai honte.  J'avais 13 ans et je disais fièrement à tout le monde que j'avais lu "Les misérables" en entier, en PRÉCISANT que je n'avais rien sauté.  Quand j'y pense, juste de dire ça, ça devait être super louche!  Disons que je me suis fait une version auto-abrégée!

 

8.  Encore une fois, vous reconnaissez-vous??  "Non, non, ce livre n'est pas duuuu tout neuf.  Je l'ai depuis une éteeeeernité.  Voyons, moi, craquer en librairie?  Du tout, voyons... c'était un cadeau, en plus.  Un cadeau d'il y a limite... 3 ans!"  Idéalement, à ne pas faire avec un livre qui vient juste de sortir.  Surtout si la personne à qui vous tentez de faire le coup suit un peu l'actualité littéraire.

 

9.  "Orgueil et préjugés?  Autant en emporte le vent?  Ooooh, je les ai lus au moins 3 fois chacun!"  Bon, en fait, il faut ajouter AU MOINS un zéro pour avoir vraiment le compte.  Mais comme je veux garder encore un petit mini-peu de crédibilité, je vais éviter de dire un truc pareil hein.  Donc, je fais une petite normalisation.  Et je ne précise pas de période de temps ;))

 

Et je pense que ça fait le tour...

Je ne sais pas mentir, en fait, ça me paraît dans la face et je me fais tout le temps prendre.  Du coup, j'ai appris... et j'ai arrêté.  Presque ;))

 

D'autres top ten chez Eiluned (avec qui j'ai au moins un point commun) et .... qui??

Partager cet article