Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Mon coin lecture ... maintenant à moncoinlecture.com

To Sir Philip, with love - Les Bridgerton 5 - Eloise - Julia Quinn

30 Juillet 2012 , Rédigé par Karine :) Publié dans #Romans d'amour et de guimauve... sans vampires!

Sir-philip.jpgPrésentation de l'éditeur (en français... paresse, paresse...)

Après la disparition tragique de sa femme, sir Philip est totalement désemparé.  Comment va-t-il faire pour élever ses enfants qui ont souffert de la maladie de leur mère ? Comment leur apprendre la tendresse, lui qui ne sait pas exprimer ses émotions? Pourquoi ne proposerait-il pas le mariage à Miss Bridgerton, avec qui il entretient une relation épistolaire? Surprise, mais en même temps troublée, Eloïse, qui ne fait rien comme tout le monde, quitte Londres en secret pour rejoindre dans son manoir cet homme qu'elle n'a jamais vu.

 

Commentaire

C'est dans la bibliothèque de Chi-Chi que j'ai puisé ce roman après une soirée sushi.  Mon petit cerveau embrumé avait oublié d'apporter un roman pour le retour en métro.  Et oui, c'est CE roman qui m'a fait m'étaler dans l'escalier roulant, station Porte des Lilas.  No comment.   Mais passons sur mes maladroiteries (je sais, l'académie française ne l'accepte pas encore, celui-là) et revenons à Sir Philip. 

 

Ok, mentionnons-le d'emblée, ce tome est celui que j'ai le moins aimé de la série à date. Si j'ai aimé le postulat de départ (la version victorienne de la rencontre par internet, en fait) et que Eloise - qui a fiché le camp en plein bal - m'a bien fait rire quand elle est arrivée chez Sir Philip qui n'en demandait pas tant, ça traine quand même assez rapidement en longueur.   Heureusement, il y a les extraits de lettres qui sont drôles et certains dialogues qui font mouche car force m'est d'avouer que le Sir Philip, il manque un peu de sexytude.

 

Monsieur est passionné de... botanique.  Avouez que vous n'attendiez que ça.  Et il n'a pas vu que sa gouvernante est une pas-gentille alors que Eloise voit ça illico.  Bref, ses enfants sont des monstres et il a complètement démissionné.   Quant à Eloise, comme sa meilleure copine s'est mariée, elle se dit que bon, c'est ennuyant.  Voire même frustrant. Pourquoi pas celui-là?  Over romantique non?  Et Eloise s'en rend compte.  Ce n'est pas l'amour passionné au premier regard.  On la comprend un peu, soit dit en passant...

 

Entre le début que j'ai bien aimé et la fin (le moment où la fratrie débarque est mon moment préféré du roman.  J'aime quand les Bridgerton sont ensemble)... c'est long.  Ca tourne en rond.  Bref, si on ne m'avait pas prévenue, je me serais posé des questions.  Sérieuses à part de ça.  Mais il n'en demeure pas moins que certaines répliques m'ont fait sourire... et que l'apparition de Colin a fait mon bonheur!  Je sais, il m'en faut peu!

 

Un tome moyen, donc.  Francesca attend sagement dans ma pile!

Partager cet article