Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Mon coin lecture ... maintenant à moncoinlecture.com

The summer I turned pretty (L'été où je suis devenue jolie) - Jenny Han

19 Janvier 2011 , Rédigé par Karine :) Publié dans #Littérature "Young Adult"

summer-i-turned-pretty.jpgPrésentation de l'éditeur (en partie mal traduit par moi)

"Au début de chaque été, Belly quitte sa vie quotidienne et s'échappe vers Cousins Beach, l'endroit où elle a passé tous les étés de sa vie.   Non seulement la maison de plage est pour elle une maison loin de la maison, mais ses personnes préférées y sont: Susannah, la meilleure amie de sa mère, et ses fils, Conrad et Jeremiah.  Belly a été amoureuse de Conrad depuis aussi longtemps qu'elle s'en souvienne et, plus que tout, elle espère que cet été sera différent."

 

Commentaire

Voilà un vrai roman doudou, tout plein de nostalgie, de souvenirs d'enfance, de sables, de coquillages et de vent chaud et salé.  C'est un roman d'été mais je l'ai dévoré en un avant-midi devant un feu de foyer... avec un thé glacé!  Pour faire un peu "été", quand même.  Mon seul regret est qu'il a passé trop vite et que j'étais toute tristounette à l'idée de quitter ces personnages et cette atmosphère.

 

Belly - ah oui... j'aime pas ce nom.  C'est mon reproche numéro 1, en fait - va avoir 16 ans à été.  Elle va le passer à la plage avec  sa mère, son frère, la meilleure amie de sa mère et ses deux fils, qui sont sa deuxième famille.  Elle est la plus jeune, a souvent été laissée derrière et voudrait être leur égale, être intégrée à leurs jeux.  Et elle voudrait que Conrad la remarque, surtout.  Cet été,  se sent femme pour la toute première fois, fait tourner quelques têtes et compte bien profiter du temps qui lui est donné.  Mais rien ne se passe comme prévu, Conrad semble définitivement sur la mauvaise pente et se conduit d'une façon qui ne lui ressemble pas.  

 

C'est un roman bulle que celui-ci.  Je suis entrée sur la pointe des pieds dans celle de Belly, dans cet univers qui est le centre de sa vie.  On la sent fragile, cette bulle.  Proche d'éclater en cet été où il y a définitivement quelque chose d'étrange dans l'air.  Je me suis tout de suite attachée à cette jeune fille naïve sans être niaise, qui veut changer, évoluer, mais qui ne le veut pas non plus.  On est bien, avec nos souvenirs d'enfance, n'est-ce pas. Et Conrad et Jeremiah.  Je pense que je suis amoureuse des deux, voilà - avec une petite préférence pour Jeremiah, toutefois.  Et que j'ai 16 ans de nouveau.

 

J'ai été définitivement touchée par cette atmosphère, ce moment si court, cette histoire d'amitié plus forte que tout entre les deux mamans.  Mais aussi par Belly, qui ne veut pas se morfondre de Conrad mais qui l'aime depuis toujours.  Elle tente d'aller devant, de vivre autre chose, mais ces attachements d'avant, ceux qui sont ses repères, sa bouée, sont toujours présents.  Et ça, ceux qui me connaissent un peu comprendront ce que ça signifie pour moi.   J'ai aimé cette histoire, j'ai aimé voir Belly se demander si son amour d'enfance grandirait avec elle ou s'il s'évanouirait, comme ça.  Juste comme ça.  Si ces amitiés dureraient toujours, malgré les serments.  On la sent tiraillée entre l'enfance et l'avenir mais comme la plupart d'entre nous, sera tirée vers l'avant malgré elle. 

 

Vraiment touchant, j'ai été émue aux larmes à la fin - même si je m'y attendais - et je me suis souvenue mes émois amicaux et amoureux de cet âge.  J'ai surtout souri tendrement, autant face à l'amour qu'à l'amitié.   Vraiment une jolie lecture, toute douce.  Sauf que là, je veux lire la suite de toute urgence!   Et ce même si ce livre se suffit à lui-même, en fait. 

 

Merci Pimpi, qui me l'a offert pour le Xmas men swap!

 

 

Partager cet article