Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Mon coin lecture ... maintenant à moncoinlecture.com

The secret Adversary (Mr. Brown) - Agatha Christie

20 Février 2011 , Rédigé par Karine :) Publié dans #Littérature Europe (anglais)

the-secret-adversary.jpgPrésentation de l'éditeur

"S'annoncer comme de "Jeunes aventuriers acceptant n'importe quelle tâche" se révèle une bonne stratégie pour Tommy et Tuppence.  Le premier travail est parfait.  La seule chose que Tuppence a à faire est d'aller en voyage toutes dépenses payées à Paris et de se faire paser pour une Américaine nommée Jane Finn.  Mais avec la mission vient un pot de vin afin qu'elle se taise, une menace pour sa vie, et la disparition de son nouvel employeur.  Maintenant, le nouveau travail de Tuppence est de jouer au détective - parce que s'il y a une "Jane Finn" qui existe réellement, elle possède un secret qui met leurs deux vies en danger."

 

Commentaire

Vous savez, avez quelques copines, nous avons parfois des idées fixes.   Un petit exemple?   Un homme (ok, pas vraiment un homme... but who cares?) d'environ 900 ans, qui se balade dans une boîte bleue et qui court beaucoup... ça vous dit quelque chose?  Alors bon, cet être fantastique, alors qu'il était personnifié par le non moins fantastique David Tennant a, dans sa quatrième saison, rencontré Dame Agatha dans un épisode bâti comme un roman de la dite dame.  J'ai adoré, bien entendu.  Et les copines aussi.  Parce qu'en plus d'expliquer la mystérieuse disparition d'Agatha Christie (oui oui, moi, je sais), l'épisode comporte de multiples références à ses romans.  Alors que fait-on, quand on est une bande de filles un peu cinglées, un peu  (si peu) obsédées par Doctor Who et surtout très crinquées?  Ben oui, on décide de lire tous les romans qui sont mentionnés dans le dit épisode.  Dans l'ordre de publication.  En même temps.  Et en jacassant comme des pies sur un certain réseau social. Rien de moins. Et ah oui... il y en a 24.  No comment. 

 

"The secret Adversary" est le premier roman mettant en vedette Tommy et Tuppence.  Nous sommes dans les années 20, ils sont début vingtaine, et n'ont pas un sou.  Quand ils se rencontrent à la sortie du métro, ils sont un peu désespérés et décident de passer une petite annonce dans le journal.  Jeunes aventuriers prêts à n'importe quelle mission.   Bien entendu, tout ne tournera pas comme prévu et les deux copains se retrouveront pris dans une histoire de secret politique de haute voltige, à la recherche d'une certaine Jane Finn, aidés par Julius, le cousin de celle-ci, Sir James Peel Edgerton, un brillant avocat, et un certain Mr. Carter.   Sauf qu'il y a une énorme organisation criminelle contre eux, dirigée par un certain Mr Brown (qui donne son titre au roman en français), que personne n'a jamais vu. 

 

Bizarrement, j'avais lu quelques aventures de Tommy et Tuppence, mais jamais celle-ci.  Ce fut donc avec plaisir que je suis entrée dans cette histoire, fermement ancrée dans les années 20.  Tommy et Tuppence sont des "bright young things" modernes, très anglais et indépendants.  Tuppence est intelligente, impulsive (elle me fait mourir de rire, en fait... je l'adore) et se lance tête baissée dans n'importe quoi tandis que Tommy est moins imaginatif mais plus terre à terre.  Leurs échanges du début, entre old thing et old bean sont à mourir de rire et certaines réponses et attitudes de Tuppence, un peu fière et polie mais quand même assez anti-confirmiste, me plaisent énormément. 

 

Nous ne sommes pas ici dans un roman en vase clos d'Agatha Christie.  Tommy et Tuppence se baladent un peu partout en Angleterre et à Londres, gagnent des parties, en perdent d'autres, et semblent toujours devancés par ce mystérieux Mr. Brown, que même son équipe de criminels qui veulent débalancer l'Angleterre craignent et n'ont jamais vu.   On assiste à des filatures ma foi... spontanées et assez découvertes, des séances de déguisements et de modificiation de voix de la part de Tuppence (love it quand elle fait ça), des révélations en grande pompe... Bref, j'aime beaucoup. 

 

Bien entendu, on pourrait reprocher les nombreuses coïncidences, un peu "trop belles pour être vraies", une situation un peu exagérée et abracadabrante, certains fils un peu trop visibles... mais qu'importe.  On est dans cette amosphère délicieusement désuète et particulière à Dame Agatha... et ce sont Tommy et Tuppence, quoi!

 

Logo-Unicorn-and-the-Wasp.jpg

Dans l'épisode, après avoir interviewé tout le monde (hilarant, cette scène, en fait), Agatha Christie mentionne que "The secret adversary remains hidden"...  Et en plus, on réfère à Donna comme étant "The plucky girl" accompagnant le Docteur, terme souvent utilisé en référence à Tuppence dans The Secret Adversary!  Et oui, j'ai réécouté l'épisode - encore - pour avoir la citation exacte.  Oui, je suis cinglée.  Vous avez le droit de le dire.

Partager cet article