Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Mon coin lecture ... maintenant à moncoinlecture.com

Sixtine - Caroline Vermalle

21 Décembre 2013 , Rédigé par Karine :) Publié dans #Littérature Europe (français)

Sixtine.jpgQuelle bonne surprise que ce roman!  En fait, avec Caroline Vermalle, j'aurais dû me douter que ce serait bien.   Donc, si ce billet a tant tardé, ce n'est pas parce que ça ne m'a pas plu, mais que ça a été une lecture disons... riche en avenetures diverses et variées!  Comme toujours dans ma vie fascinante, quoi.

 

Voyez-vous, j'ai reçu des épreuves 81/2 par 11.  À chaque fois que je lis ce genre d'épreuves, il m'arrive des histoires.  Cette fois, l'histoire a impliqué... mon bain.  Un jour, j'apprendrai ,n'est-ce pas.  Mais bon, pour faire court, le bord externe des pages a trempé dans le bain, j'ai sursauté, j'ai tenté de le sortir de là, mais comme je le tenais par le milieu, il a cassé en deux, les deux côtés ont fait un gros plouf dans mon bain - with mousse - et j'avoue que là, l'idée de retrouver mon séchoir à cheveux (ce qui est quand même un défi, quand on sait à quelle fréquece j'utilise (ou pas) cet accessoire) m'a déprimée, que j'ai tout laissé en l'état et que je me suis dit que je finirais par l'acheter.   Là, problème.  Il n'est pas disponible dans mon lointain pays de neige (yep, ces jours-ci, la chanson "Mon pays, ce n'est pas un pays, c'est l'hiver" est particulièrement d'actualité).  Su-per.  Commander?  Les frais de port sont plus chers que le livre.  Re-super.  Reste l'achat en ebook.  Ce que je fais.  Mais, comme je dis avec les enfants, "oh, oh, problème!"...  lire sur mon pc me donne un mal de tête d'enfer.  Du coup, j'ai fini par emprunter la liseuse d'une copine afin de pouvoir finir le roman.  Une chance qu'il était bien sinon, je pense que j'aurais fini par abandonner!

 

Bon, assez raconté ma vie (je sais, c'est un peu ma spécialité) et passons au roman. Il s'ouvre sur une scène de grand mariage flamboyant entre un richissime chef d'entreprise et une jeune actrice partie de rien.  Au Louvres, rien de moins.  Puis, changement de décor et direction l'Egypte où Nefertiti livre de nouveaux secrets.  Au même moment, on retrouve deux corps, l'un en vie (mais tout juste) et l'autre mort, dans la pyramide, dans une pièce scellée... il y a 4000 ans. 

 

C'est un roman bien différent des autres black moon que j'ai lus et j'avoue que je suis ravie de cet écart dans la ligne éditoriale.  Quand on arrive en Egypte, je me suis presque sentie comme dans un roman d'Agatha Christie ou d'Elizabeth Peters, avec un mystère limite impossible, de multiples personnages, une journaliste un peu gaffeuse et un étudiant en architecture, des conservateurs, des trafiquants d'art... bref, tout un petit monde qui gravite autour de la pyramide et de cet univers sablonneux et mystérieux.  La première partie met l'intrigue en place... et par la suite, ça nous emmène totalement ailleurs, avec le personnage de Sixtine, qui évolue petit à petit et qui prend de plus en plus de place. Et qui n'a, ma foi, plus rien à voir avec le "modèle original"! 

 

D'emblée, si je parle d'Agatha Christie et d'Elizabeth Peters, vous devez comprendre que l'ambiance m'a tout de suite accrochée, avec ce je-ne-sais-quoi de vintage et de cosy, malgré le cadavre et les mystères.  Puis, on bascule petit à petit vers autre chose, beaucoup plus contemporain, avec juste une touche de surnaturel.  Qui sont ces personnages?  De quel côté sont-ils vraiment?  

 

Un premier tome très maîtrisé, qui éveille l'intérêt et qui nous transporte ailleurs.  L'écriture est fluide, évocatrice, et elle convient parfaitement au récit qui nous est raconté.  J'ai des questions plein la tête, surtout concernant Thaddeus, le meilleur ami de Seth, qu'épouse Jessica au début du roman et l'enquêteur américain.  Et, bien entendu, sur ce qui a bien pu se passer pour qu'elle aboutisse dans cette pyramide où elle n'est pas sensée avoir pu entrer.   Et ce "rêve", qu'en est-il de lui?    

 

Bref, une belle découverte, sur fond d'Égypte, de mythologie et de traffic d'art.  À lire, vraiment!

Partager cet article