Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Mon coin lecture ... maintenant à moncoinlecture.com

Réflexions d'un 24 décembre...

24 Décembre 2012 , Rédigé par Karine :) Publié dans #Chroniques d'une LCA

Noel.jpg... se lever aux petites heures, chez sa maman.  Entendre la télé qui a fonctionné toute la nuit.  Souvenirs. 

 

... regarder le sapin (pas celui-ci... ça, c'est mon mien à moi!) en placotant avec sa maman.  Se dire que, vraiment, c'est beau. 

 

... refaire le monde en cuisinant des pâtisseries de Noël (ok, ma mère cuisine.  Moi, je suis support moral) en léchant toutes les cuillères et batteurs à oeufs.  Se dire que, de toute façon, nos vêtements de Noël ne sont pas trop serrés. Et qu'il faut bien s'entraîner pour le temps des fêtes. 

 

... avoir encore les joues rouges de la journée de ski de la veille.  Et les quadriceps en mode protestation contre l'abus de poudreuse.  Espérer qu'il va en tomber encore plus pendant les prochains jours. 

 

... faire le point sur la dernière année et se dire que bon, en fait, l'année on ne peut plus cahotique qu'on vient de passer (ceux qui me connaissent en vrai comprendront), c'était la meilleure chose qu'il nous était arrivé depuis longtemps.  Réaliser qu'on a fait un bout de chemin.  Sourire et se dire que c'est pour le mieux. 

 

... avoir hâte aux prochains jours, aux prochaines semaines, aux prochains mois.  Parce qu'il y a du bon qui s'en vient (dont une visite à venir qui me fait hiiiiiiier - et avoir l'air de Tigrou sur l'acide - depuis 4 jours), et que ce bon compense largement le moins bon (qui s'en vient aussi, mais au sujet duquel j'ai consciemment décidé d'être en profond déni jusqu'à la date butoir).  

 

... regarder la pile de films-de-filles et de films-Kultes qu'on a décidé de regarder pendant les prochains jours.  Dire les répliques à l'avance.  Se dire qu'on est cinglé et qu'en fait, on s'aime bien comme ça.  

 

... penser à sa famille.  Se dire qu'on ne l'a pas choisie mais qu'on a eu, en fait, une chance folle.  Se dire qu'on les aime et qu'on est contents de notre relation avec ces personnes souvent différentes mais qui font partie de sa vie.  Avoir hâte de les voir pendant les fêtes. 

 

...  réaliser que, franchement, on a le don pour choisir ses amis parce qu'ils sont géniaux.  Les anciens comme les nouveaux.  Se dire que des fois, les différences d'âge ou  de background, c'est un tout petit détaillounet.  Réaliser que ces personnes valent le coup et qu'on a bien fait d'aller vers ces gens-là en particulier.   Sourire en pensant à nos conversations diverses et variées, à nos fous rires, à nos discussions plus sérieuses aussi.  Au fait qu'avec eux, je n'ai pas besoin de faire semblant. Je peux être aussi "moi" que je le veux et ils vont m'aimer quand même.  Et ça, ça n'a pas de prix.  

 

J'aime Noël.  Oui pour les décorations, pour les histoires, pour la magie, pour le regard des enfants, pour les coups des lutins malcommodes, pour les chansons qui nous font monter des bouffées d'émotion, pour la bouffe et le côté féérique et enfantin de tout ça.  Mais aussi pour les souvenirs des anciens Noëls qui remontent.  Pour les images flashback de ma grand-mère que je vois apparaître partout.  Ou encore de mes grands-oncles et grandes-tantes qui revenaient de la messe en chantant le Minuit Chrétien.  Ou bien pour ces soirées chez ma grand-tante et voisine où avec ma grand-mère et ma mère, on passait des heures à choisir la BONNE décoration pour chaque cadeau.  Me remémorer ma mère et mon père à mon âge, leurs yeux ravis devant notre joie et notre enthousiasme.  Se dire que bon, on leur ressemble un peu.  Se dire que c'est une très très bonne chose et espérer évoluer comme eux, garder cet enthousiasme devant les petites choses qui pourraient perdre leur sens mais qui ne le font pas, grâce à leur regard qui a gardé toute sa jeunesse.  

 

Et j'aime aussi Noël pour celui qui s'en vient.  Pour les trois petits "minous d'amour" (des minous d'amour, ce sont ceux qui n'ont pas de poils, contrairement à des minous qui eux, ont des poils, comme l'explique si bien Malik à Ann-Charlie... j'en ris encore) qui vont venir le fêter avec nous, pour le fait qu'on va tous être ensemble et qu'il faut se dire qu'on est drôlement chanceux que ce soit le cas.  

 

À vous tous, donc...

Un bon réveillon et un Joyeux Noël.  Je vous souhaite de faire le plein de bons moments, de souvenirs, de câlins, de sourires, de magie et d'amour.  

 

Tous mes voeux vous accompagnent!

Partager cet article