Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Mon coin lecture ... maintenant à moncoinlecture.com

Not That Sort of Girl (Rose Ste-Nitouche) - Mary Wesley

26 Juin 2013 , Rédigé par Karine :) Publié dans #Littérature Europe (anglais)

Not-that-sort-of-girl.jpgMary Wesley, ça a été pour moi la grande découverte de ces dernières années.  Je suis tombée en amour avec la plume cette mamie irrévérencieuse et délurée dans "La pelouse de camomille", j'ai aussi lu avec plaisir "La mansarde de Mrs K" et "La resquilleuse".  Alors, pour ce mois anglais, j'ai lancé un appel à tous pour relire un autre roman de l'auteur.  Et ce sont George et Denis qui ont répondu à mon appel.

 

Ce roman nous transporte en pleine seconde guerre mondiale, à Stele, grande maison dans un petit village anglais où Rose habite suite à son mariage avec Ned Peel.   Mais avant de se marier, Rose était amoureuse de Mylo.  À moitié anglais, à moitié français mais sans le sou.   Mais elle a choisi la stabilité, comme plusieurs héroïnes de Wesley.   Et de l'extérieur, elle est une jeune femme un peu ennuyante, bien sous tous rapports.  Sauf que...

 

J'ai énormément aimé ce roman.  On y retrouve cette ambiance particulière, un peu passée mais où plusieurs personnages sont résolument modernes.  La guerre a, pour plusieurs personnage de l'auteur, mis de côté des hésitations.  Que seraient-ils le lendemain?  On retrouve encore une fois des personnages très "anglais", très portés sur les apparences, souvent profondément égocentriques.  Et d'autres qui cachent une très bonne nature sous des airs un peu snob.   Rose est déchirée entre cette modernité et le monde étriqué où ses parents l'ont élevée.  Elle tiendra sa promesse.  Au risque d'être malheureuse.  Et en en étant pleinement consciente malgré tout. 

 

Et la plume caustique de Mary Wesley réussit à croquer le tout à merveille.

 

Il y a des personnages excentriques (on croise par exemple Nicholas et Emily Thorpe dans leur jeunesse, personnages que j'avais déjà rencontrés plus vieux dans "La mansarde de Mrs K"... deux méchants numéros!), un véritable village village anglais mais surtout, surtout, pas de fausse morale à 5 cents, beaucoup d'ouverture, pas de gens bons et de gens mauvais, mais juste des gens vivants, avec leurs bons et leurs mauvais côtés, leurs bons coups et leurs ratés.   L'histoire de Rose et de Mylo (qui ne sont pas des héros de romance et qui peuvent même nous énerver avec leur jalousie et leur mauvaise foi) a réussi à me toucher, mais également celle de Rose et Ned, son mari. 

 

Un roman où on parle de paternité (qu'on la connaisse ou pas), de relations pas toujours morales, d'amour, de guerre ordinaire, mais surtout d'humains confrontés à quelque chose de trop gros et qui tentent de vivre au quotidien leur petite histoire malgré la peur, malgré la grande Histoire qui dérange et qui tue. 

 

Bref, lisez-le!

Il est traduit en plus!

 

Les billets de George et de Denis... (liens à venir)

 

Mois anglais

Partager cet article