Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Mon coin lecture ... maintenant à moncoinlecture.com

Matilda - Roald Dahl

3 Décembre 2010 , Rédigé par Karine :) Publié dans #Littérature jeunesse

Matilda.jpgPrésentation de l'éditeur (français... je n'aimais pas celle de mon édition US)

"A l'âge de cinq ans, Matilda sait lire et a dévoré tous les classiques de la littérature.


Pourtant, son existence est loin d'être facile, entre une mère indifférente, abrutie par la télévision et un père d'une franche malhonnêteté. Sans oublier Mlle Legourdin, la directrice de l'école, personnage redoutable qui voue à tous les enfants une haine implacable. Sous la plume acerbe et tendre de Roald Dahl, les événements se précipitent, étranges, terribles, hilarants. Une vision décapante du monde des adultes !"

 

Commentaire

J'ai normalement du mal avec les livres pour cette tranche d'âge (8-11 ans, je dirais) mais ce livre-là a fait exception.  Quelle jolie histoire et quelle héroïne attachante et amusante que cette Matilda, petite fille précoce et ma foi très très intelligente aux prises avec des parents complètement inadéquats et une directrice d'école digne de figurer dans une histoire d'horreur!  Bien entendu, c'est très manichéen tout ça.  Les vilains sont vraiment vilains (ou stupides) et les gentils très gentils mais ça fonctionne tout à fait et c'est le sourire aux lèvres que j'ai lu cette histoire.

 

Les parents de Matilda n'étaient certainement pas faits pour élever un petit génie.  Le papa vend des voitures usagées et - accessoirement - arnaque ses clients et en est ma foi très fier.  Quant à sa mère, elle vit devant la télé, addict aux feuilletons quotidiens et au bingo avec ses amis.  Son frère - peu présent - semble être plus normal et d'ailleurs, Matilda l'aime bien.   Quand la fillette découvre la littérature et dévore les classiques avant d'avoir 5 ans, c'est une révélation.  Elle adore ça même si elle ne comprend pas tout et se laisse bercer par les images et la musique que les livres éveillent en elle.  Comment ne pas aimer un personnage tel que cette petite fille!  Surtout quand elle aime Dickens, n'est-ce pas.

 

Quand elle entre à l'école, elle est dans la classe de Miss Honey (Mlle Candy en français), une jeune enseignante qui adore son métier et qui se prend d'amitié pour cette petite fille si calme et si brillante. Mais - car il y a un "mais" - la directrice en est une qui vient directement de l'enfer et qui souhaite fonder une école... sans enfants, vu qu'elle les déteste terriblement et s'en sert généralement comme accessoires pour pratiquer le lancer du poids.   Totalement improbable, d'une mauvaise foi qui prendrait de court les reines auto-proclamées de cette race (je ne balance personne, na, je suis pas comme ça) et d'une méchanceté sans bornes, elle incarne toutes ces personnes qui ont pu amener tant d'enfants à détester l'école et à craindre l'autorité au lieu de la respecter.  

 

Le style est parfaitement adapté au groupe d'âge visé, simple sans paraître forcé et l'histoire pourra attendrir petits et grands.  Matilda n'est pas l'une de ces petites filles précoces détestables et hautaines qu'on rencontre parfois dans la littérature et qui me hérissent généralement.

 

Beaucoup d'humour, un portrait grinçant des adultes qui ont oublié qu'ils ont déjà été des enfants, des tours pendables, de l'imagination, beaucoup d'amour pour les livres, la lecture et une ôde la la curiosité intellectuelle en tout genre.  J'ai vraiment aimé!

 

LireEnVoMini.jpg

Partager cet article