Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Mon coin lecture ... maintenant à moncoinlecture.com

Les deux jumelles - Stefan Zweig

8 Février 2011 , Rédigé par Karine :) Publié dans #Littérature Europe (autre)

Brûlant secretPrésentation de l'éditeur

"Comment le désir et la passion, enracinés au fond de chaque être, peuvent le révéler à lui-même et bouleverser son destin:  [...] la rivalité de deux soeurs, l'une religieuse et l'autre courtisane."

 

Commentaire

Bon, ben j'ai hâte de changer de recueil, là, parce que cette couverture, je commence à être tannée de la voir!  On s'entend, j'ai lu le recueil tout d'un bour, en octobre, mais j'étale un peu mes billets, pour éviter de me lasser moi-même!!!

 

Cette dernière - et courte - nouvelle est assez différente de ce que j'ai lu de Zweig à date.  Il la décrit comme un "conte drôlatique" et c'est tout à fait ce que c'est: un conte, une légende.  Zweig utilise un procédé courant chez lui; un personnage en rencontre un autre, qui lui raconte une histoire, plaçant son personnage au même niveau que le lecteur.  Dans ce cas précis, un visiteur voit deux tours jumelles et demande qu'on lui raconte leur légende. 

 

Ce qui nous mène au véritable but de la nouvelle: raconter l'histoire de deux jumelles férocement identiques mais aussi férocement jalouses l'une de l'autre, prises dans une relation d'amour-haine très forte de laquelle elles ont du mal à se sortir.  Ça semble très mélodramatique dit comme ça mais le ton que Zweig utilise, mi-ironique, mi-moqueur, rend la chose ma foi... assez drôlatique, comme nous en a prévenus. 

 

Hélène et Sophie prendront donc deux directions diamétralement opposées mais nous sentons tout au long de la nouvelle une quête d'identité (individuelle, conjointe, les deux?) masquée sous bien des stratagèmes.  Les manigances de l'une et de l'autre nous découragent un peu, mais la légende est au final jolie, bien que trop courte pour plonger profondément dans les âmes des personnages.  Mais comme j'aime les contes de village, j'ai beaucoup aimé!

 

Une plume comme toujours très très belle... mais j'ai apprécié cette autre facette de Zweig. 

 

challenge auteurs morts

Catégorie "Auteur s'étant suicidé".  Non mais avouez que ça vous surprend, que j'aie choisi celui-ci! ;)

Partager cet article