Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Mon coin lecture ... maintenant à moncoinlecture.com

Le livre de Dina - 3 - Herbjorg Wassmo

21 Février 2011 , Rédigé par Karine :) Publié dans #Littérature scandinave

livre-de-dina-3.gifPrésentation de l'éditeur

"Plutôt qu'une saga romanesque, Le Livre de Dina est une sorte de long poème à la manière antique.
On est là-bas, à Reinsnes, quelque part, au bord de la mer de Norvège. Et le destin de Dina, la fille du commissaire, est tragiquement scellé le jour, où âgée de cinq ans, elle ébouillante et tue par maladresse sa mère, Hjertrud, avec la bassine de lessive. Désormais, elle va vivre chaque instant dans l'obsession du drame. Quand on la marie malgré elle à Jacob, un commerçant propriétaire terrien, elle le veut tout à elle et désorganise la vie dans la calme demeure de Reinsnes dirigée par Mère Karen.


La mort la hante. Et on ne sait pas si c'est elle qui, un jour, a tué Jacob sur une route verglacée de la montagne. Devenue jeune veuve et mère d'un fils, Benjamin, elle mène une existence déroutante, enflammée de brèves passions charnelles. Et puis arrive Léo Zjukovskij, le Russe à la joue marquée d'une cicatrice. Dina croit enfin pouvoir trouver le repos. Mais il n'est venu que pour mieux repartir. Le Livre de Dina, en trois tomes portés par un souffle constant, est une longue incantation tragique par l'un des auteurs fondamentaux de la nouvelle littérature norvégienne."

 

Commentaire

Bon ben... vraiment, vraiment, j'aurais dû écrire un seul billet mais je suis beaucoup trop paresseuse pour tout reprendre du départ (billet sur le tome 1sur le tome 2).  Ce billet sera donc assez court et ma foi assez répétitif.  Car c'est réellement une seule histoire que cette trilogie, celle de Dina, de la femme qu'elle devient. 

 

Car notre personnage a évolué.  Dina a toujours un caractère fort, elle dérange toujours autant mais commence à mener de mieux en mieux la partie commerciale de Reinsnes. Elle a des idées bien ancrées et ne peut concevoir que la vie ne tourne pas autour d'elle.  On dirait que les sentiments des autres lui sont totalement étrangers et pourtant, elle peut avoir grand coeur et défend bec et ongles la veuve et l'orphelin.  Sa morale lui est bien particulière et ne s'applique qu'à elle. 

 

Nous sommes toujours dans ce pays hostile, à la merci de la mer et du climat, au nord de la Norvège.  Et Dina veut Léo.  Elle est décidée à le revoir et fera tout pour ça.  Léo qui est un être désespérément libre, mystérieux et sans attaches.  C'est cette quête, toujours avec le soufle du vent en arrière plan, que nous suivons.  Les passages poétiques sont de plus en plus significatifs et je me suis sentie emportée, malgré le parlé rude et la simplicité des habitants.  On connaît davantage Anders, capitaine de bateau et des événements tragiques secoueront le domaine... mais le tragique est presque une habitude. 

 

Une série que j'ai vraiment beaucoup aimée, qui se lit comme un seul livre.  J'ai eu l'impression de sortir d'un rêve à la fin.  Je lirai volontiers la suite mais il me manque la partie de l'histoire liée à Benjamin avant de m'attaquer à la troisième trilogie... qui est dans ma pile, where else!

 

Logo-semaine-nordique.jpg

Partager cet article