Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Mon coin lecture ... maintenant à moncoinlecture.com

Le jour avant le bonheur - Erri de Luca

13 Novembre 2013 , Rédigé par Karine :) Publié dans #Littérature Europe (autre)

jour-avant-le-bonheur.jpgAu moment d'écrire ce billet, le roman est fini depuis plus d'une semaine.  Je m'éneeeerve quand j'attends si longtemps pour écrire un billet, je me fais toujours l'impression d'être brouillonne et de raconter un peu n'importe quoi... même si, comme dans ce cas, le souvenir est ma foi encore très vif. 

 

C'est donc suite à l'intiative de Ys/Sandrine que j'ai décidé de tenter le coup avec cet auteur.  Et là, surprise énorme... Erri de Luca est un homme.  Je le voyais partout sur les blogs depuis un bon moment... en l'imaginant avec jupe et talons hauts.  J'ai limite mis un moment à m'en remettre!  Mais je m'égare.  Parlons plutôt de ce très beau roman d'apprentissage et de passage à l'âge adulte, mais aussi le roman d'une ville italienne d'après-guerre, Naples. 

 

C'est avant tout l'histoire d'un jeune orphelin ayant grandi avec comme mentor Don Gaetano, concierge de l'immeuble.  Celui-ci va le guider tant bien que mal des illusions à la réalité, du monde protégé de l'enfance à celui des adultes où tout a des conséquences, et où il faut les assumer.   C'est une réelle quête de soi à laquelle on assiste, à un choix de soi, presque. 

 

Don Gaetano a connu la guerre, la chute du fascisme en Italie et l'occupation allemande.   Et il est malgré tout resté un être humain.   Le rêve d'enfance de notre héros, c'est Anna, entrevue dans une fenêtre de l'immeuble.   Et derrière tout ça, il y a la transmission orale de la mémoire, celle de Don Gaetano qui raconte sa guerre mais qui raconte surtout Naples pendant la guerre.  Les allemands, les américains. 

 

Et le fameux bonheur dant tout ça?  Il est partout.  Dans son attente, dans son après, dans cet éternel espoir d'être heureux.  Et de s'en rendre compte pleinement.   Certaines pages sont drôles, d'autres tragiques et le tout est servi par une plume très particulière, aux structures parfois chamboulées mais très poétique, très adaptée au ton et au sujet de ce qui nous est raconté.  Derrière ces mots, on entend vivre Naples, au son de la révolte, le jour avant le bonheur... et après!

 

Une très belle lecture.  Je relirai certaiement l'auteur d'ailleurs!

Partager cet article