Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Mon coin lecture ... maintenant à moncoinlecture.com

L'île aux trésors - Robert Louis Stevenson (adapté par Thomas Leclere/illustré par Vincent Dutrait)

22 Juin 2010 , Rédigé par Karine :) Publié dans #Littérature jeunesse

ile-aux-tresor.gifPrésentation de l'éditeur

"Un vieux marin à l’air louche a pris une chambre à l’Amiral Benbow. Pour Jim Hawkins, le fils des aubergistes, la grande aventure commence. Le voici parti sur la piste d’un trésor caché sur une île lointaine, à la rencontre de Long John Silver, pirate fabuleux autant que terrifiant."


Commentaire

Quand les éditions Tourbillon m'ont proposé ce livre, j'ai immédiatement accepté, aimant Stevenson d'amour.  Comme un peu tout le monde, je connais l'histoire de l'île aux trésors mais je ne l'avais encore jamais lue.  Ce que je ne savais pas, c'est que c'était une version abrégée...  En fait, j'aurais dû le savoir car c'était écrit sur le communiqué de presse mais bon, j'ai été trop alléchée par le titre et l'idée d'illustrations (j'aimais beaucoup la couverture) alors j'ai lu un peu vite!


N'empêche que malgré le côté abrégé et adapté, j'ai passé un très bon moment de lecture avec ce livre!  J'adore les récits d'aventure de Stevenson, j'adore sa façon, d'amener les choses, ses personnages terrifiants et tout de même multidimensionnels.  Dans cette version, c'est plus rapide, certes mais les événements majeurs sont présents.  Il manque des détails et plusieurs passages (je suis allée vérifier par la suite) mais pour les jeunes enfants, ce sera peut-être moins terrifiant et c'est une bien agréable façon de se familiariser avec le texte.  Entre autres, le côté "Jim Hawkins" écrit dans son journal est passé sous silence et plusieurs descriptions sont absentes. 


Par contre, la galerie des personnages demeure fascinante.  Long John Silver fait toujours aussi peur ("aussi" faisant référence au dessin animé et pas au texte d'origine que je n'ai pas tout lu, bien entendu) et il est difficile de le situer, avec son charisme, son côté mythique, mais ses tendances à la piraterie et sa facilité à tuer pour ce qu'il désire.  Le pirate Bill est inquiétant et Chien noir et Pew l'aveugle sont terrifiants.  Pas autant que dans le livre original, d'après ce que j'ai pu en voir, mais le caractère est conservé.    Quant au jeune Hawkins, c'est un jeune garçon courageux, sympathique et droit, et il est impossible de ne pas lui souhaiter du succès.  Et j'ai plutôt tendance à apprécier le capitaine Smollett, malgré son côté négatif du début. Même Trelawney, avec son côté fantasque me plaît bien.


Bref, une histoire pleine de rebondissement, agrémentée de dix images aux accents mystérieux et aux traits réalistes.  Je n'ai maintenant qu'une envie: lire le texte original en anglais pour sentir le souffle de Stevenson car même abrégée, cette histoire m'a tenue en haleine et je ne l'ai refermé qu'une fois la dernière page tournée!  J'ai été totalement embarquée dans l'aventure!


Merci aux éditions Tourbillon pour cet envoi. J'ai d'ailleurs pu réalise que plusieurs classique avaient été adaptés dans cette collection qui fait ma foi de fort beaux objets-livres!

Partager cet article