Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Mon coin lecture ... maintenant à moncoinlecture.com

L'amant furieux - J. R. Ward

11 Août 2011 , Rédigé par Karine :) Publié dans #Paranormal Romance

amant-furieux.gifPrésentation de l'éditeur

"Une guerre fait rage à l'insu des humains.


Six vampires protègent leur espèce contre la Société des éradiqueurs. Ils sont regroupés au sein de la mystérieuse Confrérie de la dague noire. Zadiste, ancien esclave de sang, est le plus effrayant des membres de la Confrérie. Réputé pour sa fureur intarissable, ce sauvage est craint des humains et des vampires. La terreur est sa seule compagne et la souffrance sa seule passion... jusqu'à ce qu'il tire une ravissante femelle des griffes des éradiqueurs.


Tout pourrait changer, mais le guerrier est rattrapé par son passé et se sent glisser lentement vers la folie. Animé par un désir de vengeance, il fera tout pour protéger Bella de ses bourreaux et surtout... de lui-même."

 

Commentaire

C'est parce que Cess m'a mise au défi que j'ai lu ce livre en français.  Ce qui est parti dans les commentaires, avec une petite phrase en l'air, s'est transformé en étude over sérieuse avec tableau et tout...  Et c'était quand même limite mon baptême parce que la bit litt en français, je n'avais jamais tenté le coup.   Puis Pimpi et Sandy se sont ajoutées à la lecture commune - qui n'a finalement eu de commun que de nom pour moi, vu que je ne pouvais pas lire les very nombreux mails - ce qui a donné les billets que vous lirez.  Le tableau viendra.  Un jour.  Après quelques lectures. (Au fait, Cess, tu veux ma version "au fur et à mesure"??)

 

Bon, je l'avoue tout de suite, on a un problème, en fait.  C'est que le but de cette lecture était avant tout de rire un bon coup.  Le problème?  J'ai beaucoup aimé.  Bon, Zadiste est mon personnage préféré depuis le tout début (d'ailleurs, je m'insurge contre la traduction... il est OÙ son "h", hein?  Rhage, Rehvenge (Vhengeance), Kohler, Fhurie... tout le monde a son "h" sauf Zadiste.  On comprend qu'il se sente persécuté, le pauvre chou).  Imaginez, l'homme balafré, au lourd passé, qui hait tout et tout le monde et surtout lui-même, mais qui a une voix d'ange...  Comment pouvais-je ne pas craquer, hein?  J'aime les causes désespérées.

 

Zsadist a été séparé de son jumeau, Phury, à la naissance.  Utilisé comme esclave de sang et comme joujou sexuel par une maîtresse sans scrupules, il est "ruined, not broken", comme le disait Phury dans le tome précédent.  Il hait tout et tout le monde, lui le premier, et a une relation particulièrement malsaine avec le sexe et ses attribut.  Son - énorme - attribut, surtout, qu'il ne considère limite pas comme une partie de lui.  Il se laisse dépérir, ne se sent vivant que quand il souffre...  Il est très instable et même la confrérie ne sait trop comment le considérer.  Et ce qui est terrible dans tout ça?  J'ai trouvé ce portrait réussi, ce que je n'attendais pas vraiment dans ce type de roman.  Certaines scènes m'ont beaucoup touchée et les effets de la maltraitance et de l'abus sont bien décrits.  Bon, ok, la guérison viendra de l'amouuuur, mais il y a quand même tout un processus derrière tout ça et le chemin n'est pas facile.    Et j'avouerai que la relation entre les deux frères m'a profondément émue.  Ok, je suis soooo sensible mais là, vraiment. 

 

Un roman génial?  Bien sûr que non.  Les méchants sont toujours aussi inintéressants, on se demande limite pourquoi ils sont là.  À toutes les fois que je sens l'odeur des bébés, maintenant, j'ai limite un malaise.  Leurs petites guerres de pouvoir n'ont aucun espère d'intérêt et du coup, les batailles sont plus ou moins freakantes.  On n'échappe pas aux clichés à la pelle, certaines scènes et descriptions m'ont fait hurler de rire (les chaleurs, et la comparaison... un vase, really?  C'était quoi en anglais?) mais bon, je m'y attendais et c'est tout de même une histoire différente des deux autres romans.  Mon très préféré jusqu'à date. 

 

Et l'avouerai-je?  J'ai été surprise.  Par un élément en particulier, dont je ne parlerai pas.  Mais je n'aurais pas cru que l'auteur oserait.  Et elle a osé.  Et l'arrivée d'un nouveau personnage, en la personne du Révérend, me paraît également prometteuse. Vous remarquerez que je n'ai pas dit grand chose sur Bella, la femelle vampire qui avait été enlevée et qui fera fondre notre écorché vif.  Ben c'est qu'il n'y a pas grand chose à dire, en fait.  Pas si nunuche, magnifique - of course - et surtout très déterminée hein, parce qu'il ne lui donnera pas facile, Zadiste.   Les personnages masculins sont nettement mieux définis que les personnages féminins, d'ailleurs.  C'est ce que je préfère dans la série, les relations entre les membres de la confrérie, leurs blagues foireuses et le fait qu'on les voit toujours un peu tous dans chacun des romans.  Je suis toujours curieuse de voir ce qui va arriver à Phury, d'ailleurs. 

 

Vous savez quoi?  Je lirai la suite.  Qui nous révélera si Butch réussira à entraîner son grand amour dans le lit... ou pas!

Irrécupérable, je sais.

 

Commentaire à part... c'est quoi, la mode des hommes bleus?  Et bon, on repassera pour la ressemblance hein... je cherche encore le côté défiguré, dans cette photo. 

Partager cet article