Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Mon coin lecture ... maintenant à moncoinlecture.com

Il faut nourrir mamie vampire - Julie Bédard/Emilie Ruiz

29 Octobre 2013 , Rédigé par Karine :) Publié dans #Ces livres pour mon travail...

nourir-mamie-vampire.jpgUn autre livre-travail mais que j'aime aussi beaucoup raconter aux cocos, juste pour le plaisir d'une histoire.    Si vous me suivez un peu dans mes livres pour mon travail, avec des cretons en bas de 6 ans présentant des difficultés de langage, vous aurez compris que j'aime les histoires que je peux adapter pour leur donner une structure répétitive afin de permettre aux enfants de participer dès la première lecture.  Celui-ci en fait partie. 

 

C'est donc l'histoire d'un petit vampire bien inquiet pour sa mamie.  En effet, quand on est un vampire et qu'il nous manque des dents, ça cause un problème, n'est-ce pas!   Du coup, petit vampire va mettre à l'épreuve ses donc culinaires et son inventivité en proposant croquettes au cafards, biscuits aux asticots et autres mets raffinés (les enfants trouvent ça hi-la-rant... moi, ça m'empêche limite de manger... mais j'ai dû vieillir!).  Comme Mamie ne va pas apprécier, il va aller chercher de l'aide. 

 

Mais malheureusement, ni la sorcière, ni le magicien, ni le loup-garou ne sont là... (là, vous voyez mon histoire répétitive, avec problème et recherche de solution!)...  Il va donc faire le tour, ce qui nous donne une bonne occasion d'explorer tout le vocabulaire des personnages fantastiques-qui-existent-juste-dans-les-histoires ainsi que leurs supposées caractéristiques.   Et, ce qui ne nuit pas, c'est que les illustrations sont mignonnes comme tout, même si elles sont sombres, Halloween oblige. .  Très cute, ce petit vampire. 

 

Dans le texte original, il y a un joli rythme, des rimes, du vocabulaire varié et plein de choses à expliquer aux enfants.  En version "allégée", il y a moyen de faire ça super simple.  Il faut par contre, bien gérer la présentation des images parce que leur disposition n'est pas toujours évidente à suivre pour les touts petits (maison vide et personnage suivant sur la même page... ça peut confondre). 

 

Quant à la finale, j'ai failli faire mourir de peur un petit coco qui ne maîtrisait pas bien le langage figuré et qui a eu peur que sa mamie le bouffe après... bad, bad idea... Du coup, maintenant, j'adapte... ou j'explique! 

 

Mais c'est adorable comme histoire!

Partager cet article