Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Mon coin lecture ... maintenant à moncoinlecture.com

Fire Study (Les secrets d'opale) - Maria V. Snyder

28 Octobre 2011 , Rédigé par Karine :) Publié dans #Littérature "Young Adult"

Fire-study.jpgPrésentation de l'éditeur (je pense que c'est ma pire traduction à vie... pardon me...)

FORCÉMENT, QUELQUES SPOILERS SUR LES TOMES 1-2...

"Yelena est une Soulfinder.  La nouvelle s'est répandue et plusieurs personnes ne semblent pas à l'aise avec celle-ci. Déjà, les habiletés étrange de Yelena ainsi que son passé l'ont mise à l'écart.  Pendant que le Conseil décide du sort de Yelena, elle reçoit un message inquiétant: il existerait un complot contre son pays natal, orchestré par un sorcier qu'elle aurait déjà défait dans le passé...

 

L'honneur place Yelena sur un chemin qui va tester les limites de ses pouvoirs et l'espoir de retrouver ceux qu'elle aime la pousse vers l'avant.  Sa quête lui fera rencontrer alliés, ennemis, amoureux, assassins, dont elle questionnera la loyauté.  Yelena n'aura qu'une seule chance de se prouver à elle-même... et ainsi sauver la terre qu'elle aime."

 

Commentaire

Voici la fin de cette trilogie de Maria V. Snyder.  Si je peux affirmer que je garderai un bon souvenir général de la série, je dois avouer que je suis quand même un peu (ok... beaucoup) déçue par ce dernier tome.  Yep, ça arrive aux meilleurs d'entre nous, n'est-ce pas.   Et pourtant, je voulais aimer. 

 

Mais je m'explique.

 

Ce que j'ai surtout apprécié dans le premier tome, c'était le contexte.  Goûteuse, j'avais trouvé cette partie originale.  Et j'aurais aimé qu'on y revienne, qu'on réutilise... j'aurais aimé que ce soit un élément important de l'histoire.  Dans ce troisième tome, Yelena est face à elle-même, elle ne fait plus confiance à personne et voit bien qu'elle fait face à quelque chose qui la dépasse.  Son tisseur d'histoire ne l'aide pas beaucoup, son frère est lui-même un peu perdu, Valek est loin...   Bref, elle ne va pas très bien.  Ça se comprend.  Sauf que personne ne semble comprendre ça et j'ai trouvé qu'on en demandait beaucoup à la pauvre fille.  J'ai donc difficilement adhéré à cette partie de l'histoire... je ne la trouvais pas si terrible que ça, moi, Yelena.

 

Autre chose?  Oui, il y a beaucoup d'action mais quand même, j'ai trouvé des longueurs, surtout au début.  Tout va trop vite mais est également trop répétitif et trop facile dans la résolution.  En fait, j'aurais tendance à appeler ça du remplissage, mais bon...  Difficile de vraiment s'attacher à des personnages quand ils ne font que passer ou qu'ils sont absents.   Bref, beaucoup de péripéties, beaucoup de problèmes, de batailles... pour mener à pas grand chose, au final, à part la toute dernière partie.    Et beaucoup trop manichéen pour mon goût. Alors que je trouvais que, justement, ce ne l'était pas tant que ça avant.  Valek me plaît toujours beaucoup mais il est très peu présent, toujours efficace, toujours presque un sauveur... trop parfait.... De plus, je n'ai pas cru à certaines situations.  Bref, bon, je suis déçue. 

 

Toutefois, Yelena, avec son caractère bien trempé et sa manie d'aller vers l'avant me plaît toujours.  Elle doit évoluer vite, se faire une toute nouvelle idée d'elle-même, apprendre à faire confiance alors que sa confiance a été trahie dans le passé.  Elle doit aussi se faire face à elle-même, alors qu'elle se fait un peu peur, avec ses nouveaux pouvoirs.  Ce questionnement est intéressant.  J'aime beaucoup ce personnage ainsi que l'évolution de sa relation avec son frère même si ce n'est pas toujours facile.  

 

Une série que j,ai en gros appréciée, malgré cette déception.  Pas pour la finale ni rien... ce n'est pas que ça retombe comme un soufflé à la fin... c'est juste que selon moi, ça se traîne un peu.  Ceci dit, mon opinion n'est pas généralisée.  J'ai vu des avis très positifs ici et ici!

 

Mes avis sur le tome 1 et sur le tome 2.

Les billets de Cess, Adalana et Sandy!

(Enfin, je les ajoute dès que j'ai les liens... on a eu un léger bug de programmation, pour ce billet.  Un zappage collectif!)

Partager cet article