Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Mon coin lecture ... maintenant à moncoinlecture.com

Demonglass (Le maléfice) - Hex Hall 2 - Rachel Hawkins

5 Mars 2012 , Rédigé par Karine :) Publié dans #Littérature "Young Adult"

demonglass.jpgPrésentation de l'éditeur (celle d'Albin Michel)

SPOILERS SUR LE TOME 1... IMPOSSIBLE DE FAIRE AUTREMENT.  SACHEZ JUSTE QUE J'AI DE BEAUCOUP PRÉFÉRÉ AU PREMIER!

"Quand on apprend qu'on est une sorcière et que les vampires et autres loups-garous n'ont rien d'un mythe, il vaut mieux avoir l'esprit ouvert, comme Sophie.


Mais quand on découvre que, bien plus qu'une sorcière, on est un démon au pouvoir. phénoménal, convoité par une secte diabolique, c'est la catastrophe. Sans oublier que le garçon de vos rêves a failli vous tuer. Mais c'est un détail. Un tout petit détail. N'est-ce pas. Sophie ?"

 

Commentaire

Oui, je suis encore dans une période où j'ai décidé de ne pas laisser trop traîner les séries que j'ai à la maison.  Je n'en reviens pas moi-même!   Je vous ai parlé du tome 1 il y a un moment déjà (comme je n'ai aucune idée du moment où je vais programmer ce billet et que ça change normalement 12 fois avant que le dit billet soit finalement publié, c'est ma foi très approximatif) que j'avais bien aimé mais qui m'avait finalement laissé un sentiment de trop peu et de déjà vu.  La personnalité de l'héroïne m'a fait enchaîner le deuxième tome tout de suite et je n'ai pas du tout regretté parce que je l'ai nettement préféré au premier!

 

L'année scolaire s'est terminée à Hex Hall, malgré les événements tragiques du tome 1.  Sophie s'intègre maintenant mieux dans ce monde mais elle reste tout de même un peu traumatisée et n'est pas complètement "over" Archer, qui s'est évaporé dans la nature.  Alors qu'elle pense qu'elle maîtrise assez bien ce qui l'entoure, voilà qu'apparaît son père.  Qu'elle n'avait jamais vu.  Et qui a bien l'intention de lui enlever certaines idées de la tête.   Voilà donc notre petite démone en route pour l'Angleterre en compagnie de Jenna, sa meilleure copine vampire qui vous un amour immodéré à tout ce qui est rose bonbon et de Cal, le gamekeeper de Hex Hall (oui, comme le dit Sophie dans le tome 1, l'équivalent de Hagrid). 

 

Ce tome est tout aussi agréable à lire que le premier.  On y retrouve le même humour, encore davantage de répliques sarcastiques et bien envoyées et surtout cette auto-dérision qui me plaît beaucoup.  Sophie rit d'elle-même, de ses pouvoirs qu'elle ne maîtrise pas (elle a une certaine tendance à faire les choses en grand, en fait) et même des situations délicates.  On évite ici les sombres dépressions et les angoisses qui ne finissent plus, même s'il y aurait matière à ce que ça dérape.  Et ça, ça me plaît.  L'écriture reste légère, simple et très adolescente, et en plus, on n'a pas droit aux atermoiements larmoyants qui caractérisent certains narrateurs de cet âge.  On reconnaît Sophie. 

 

Il y a beaucoup plus de rebondissements que dans le tome 1 et si j'ai été un peu déçue au départ de m'éloigner de Hex Hall, ce fut de très courte durée.  On sent que les événements dépassent les tentatives de magie noire adolescentes et tout de suite, on a bien l'impression que les clans ne sont pas si clairement définis que ça.  Ca se complexifie, les conséquences de tout ça dépassent Sophie, Archer (yep, on l'aperçoit dans ce tome), Cal et Jenna.   Et avec cette finale, il est IMPOSSIBLE de ne pas avoir envie de lire le tome 3 immédiatement.  Heureusement pour moi, il sort le 13 mars prochain.  Après mon anniversaire donc.  Je vais pouvoir tenir mon auto-promesse "pas de nouvelle commande avant mon anniversaire".  Lucky me.

 

Une suite qui tient ses promesses, très dynamique, avec beaucoup de rebondissement et questions soulevées...  et toujours dans le ton de l'ironie.  Bien entendu, ça rappelle encore un peu Harry Potter par moments, sans en avoir toutefois l'envergure mais ça s'éloigne tout de même de plus en plus.  Vivement la suite, donc!

 

 

Partager cet article