Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Mon coin lecture ... maintenant à moncoinlecture.com

De Cape et de Crocs - Actes 4-5 - Ayroles /Masbou

2 Octobre 2011 , Rédigé par Karine :) Publié dans #Bandes dessinées - mangas

Cape et crocs 4   Cape et crocs 5

Présentation de l'éditeur

Acte 4

Les anthropophages qui hantent les forêts des îles Tangerines tremblent à la seule évocation du volcan sacré dont les flanc abritent, dit-on, un fabuleux trésor.  Faisant fi des admonitions indigènes, Messieurs Maupertuis et Villalobos s'aventureront pourtant à travers une lagune infestée de monstres, dans les tréfonds de ce cratère, qui s'avèrera fort riche en coups de théâtre...

 

Acte 5

Où l'on verra Messieurs de Maupertuis et Villalobos percer enfin le secret des îles Tangerines et de leurs hôtes mystérieux, affronter le lunatique prince Jean, élaborer d'improbables machines, retrouver l'ombrageux Raïs Kader, l'infâme Mendoza, le fourbe Cénile, la belle Séléné et le fougeux Eusèbe, avant d'embarquer pour un fabuleux voyage...

 

Commentaire

Définitivement, je ne me lasse pas de cette série BD.   Et je pense que ce que j'aime le plus, c'est qu'elle m'amène chaque fois vers quelque chose de juste un peu plus improbable que ce que j'aurais pu penser.  Même mon esprit tordu n'aurait pu penser à de telles choses et ce n'est pas peu dire.  Pas que ce soit des révélations énormes mais c'est complètement fou en était en même temps parfaitement cohérent.  Étrange mais vrai. 

 

Dans ces tomes, nous sommes sur les îles Tangerines, nos héros sont séparés, soit ne train de bouillir, soit en vacances dans l'estomac d'une bestiole marine.  D'une grosse bestiole marine.  Maupertuis et Villalobos sont accompagnés d'un savant fou aux priorités ma foi bizarrement placées et le pauvre Eusèbe (so, so cute, quand il met ses petites pattes d'en avant comme un vrai lapin... je sais, je remarque des détails) s'est pris d'amitié pour un poulpe.   La carte au trésor les mène dans un lieu ma foi tout à fait improbable (j'ai éclaté de rire), où ils seront pris dans une aventure vaudevillesque (carrément) complètement folle qui impliquera combats à l'épée, une botte secrète, des machines limite steampunk, théâtre et un bizarre de Prince Jean sans Lune et sa cour, amateur de menuets et de bouffe peu ragoûtante (la tête des pirates quand ils la voient... c'est hilarant). 

 

Le tout dans une atmosphère très réaliste, à la fois vivante et majestueuse.  L'auteur réussit à créer des lieux plein de caractère, très variés et surtout, plein de détails en arrière-plan et de petites blagues.  Un pirate qui a l'air d'un tableau de Munsch, une petite référence au vrai Cyrano, les actions du savant qui s'exclame "Wunderbar" à tout moment (ça me donne envie de manger du chocolat, c'est fou) ou autres choses.  Les tableaux impliquant les pirates ma foi fort cultivés sont jubilatoires, comme dans les tomes précédents. 

 

Je ne vendrai pas tous les petits punches mais j'adore toujours autant, pour tous ces détails qui font qu'en plus des rebondissements, des combats et des personnages animaux qui sont très humains, cette BD a vraiment un petit quelque chose de particulier.  En plus, je trouve souvent la langue utilisée magnifique.   Et je vous laisse sur ce commentaire qui m'a fait éclater de rire à la table sur l'heure du dîner...

 

"Nous sommes assaillis de mondanités!   Fuyons!"

 

Mes billets sur les Actes 1, 2 et 3

Partager cet article