Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Mon coin lecture ... maintenant à moncoinlecture.com

City of glass (La cité des ténèbres - 3) - Cassandra Clare

15 Mars 2011 , Rédigé par Karine :) Publié dans #Littérature "Young Adult"

city-of-glass.jpgPrésentation de l'éditeur (à moitié... et adapté... et coupé...)

SPOILERS SUR LES DEUX PREMIERS TOMES

"Pour sauver la vie de sa mère, Clary doit voyager jusqu'à la Cité de verre, le royaume ancestral des Shadowhunters.  Peu importe qu'entrer dans la ville sans permission est contre la Loi et que défier la loi peut entraîner la mort.  Pour ajouter au problème, elle apprend que Jace ne veut pas l'y voir, et Simon a été jeté en prison par les Shadowhunters, qui sont méfiants face à un vampire qui peut supporter le soleil. 

 

Alors que Clary découvre davantage de choses à propos de sa famille, elle trouve un allié dans le mystérieux Sebastian, un Shadowhunter.  Et Valentine qui rassemble des forces incroyables pour détruire les Shadowhunters."

 

Commentaire

Troisième et dernier tome de la trilogie de Cassandra Clare, City of glass conclut très bien la série.  On quitte ici New York pour déménager à Idris, plus précisément à Alicante, cité mythique.  New York m'a un peu manqué mais tous les personnages que j'ai appris à aimer (Jace, Clary, Simon, Alec, Isabelle, Magnus) y sont alors ça va quand même.   Nous rencontrons également d'autres personnages: Sebastian, Alice, leur famille...

 

Ce tome est tout à fait fidèle à la série.  En ce sens qu'il est très addictant mais qu'il n'y a aucune surprise, du moins, il n'y en a pas eu pour moi.  L'histoire va directement où elle doit aller.  Si j'ai trouvé qu'il y avait du flottement au début et j'ai mis un moment pour me remettre dans l'histoire.  Je me sentais éparpillée, en fait.   Par contre, quand tout le petit monde se retrouve, l'histoire se met en place et l'action est omniprésente.   Entre Valentine qui croit faire le bien, qui croit réaliser sa mission et the Clave, le gouvernement, qui veut préserver ses acquis et qui refuse d'évoluer, nos jeunes doivent faire leur chemin sans trop savoir à qui faire confiance. 

 

C'est dans ce tome que j'ai réellement craqué pour le couple Jace/Clary.  Certaines scènes sont extrêmement touchante et on les sent déchirés entre ce qu'ils devraient ressentir et leurs réels sentiments.  Jace se croit damné et tente de toutes les façons possibles de se faire payer.  Il est torturé mais de plus en plus attachant.  Quant à Clary, elle commence à faire davantage partie de l'action et à comprendre un peu mieux ce qu'elle est.   Il y a toujours des répliques un peu pince-sans rire qui me font craquer mais moins, tout de même.  J'aurais tout de même aimé voir davantage Magnus Bane (je l'adore celui-là) et  Simon, qui s'habitue à sa condition et qui évolue tranquillement. 

 

J'aurais par contre beaucoup aimé que l'auteur ose aller au bout de certaines idées, que les choses soient moins "correctes".  De plus, les indices nous sont donnés très tôt dans le roman et ça devient parfois frustrant de voir les personnages qui ne comprennent rien alors que pour nous, il y a longtemps que c'était clair.   Du coup, le suspense diminue.  Je dois par contre mentionner que j'ai lu le roman en une soirée... et que je me suis couchée à 4h du matin pour pouvoir le finir.  Je bougonne un peu mais ça doit quand même vouloir dire quelque chose. 

 

Une série qui m'a donc beaucoup accrochée.  J'aime Jace maintenant, c'est fait! De plus, le méchant n'est pas nécessairement un méchant typique.  Il croit que son plan, sa société pure, "it's right".  Ce qui le rend encore plus épeurant.  Même si l'histoire est bien bouclée dans ce tome, je suis bien contente de voir que la série se poursuivra au cours de l'année.  J'espère approfondir d'autres personnages, en fait.   

Partager cet article