Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Mon coin lecture ... maintenant à moncoinlecture.com

City of Ashes (Cité des ténèbres - 2) - Cassandra Clare

16 Février 2011 , Rédigé par Karine :) Publié dans #Littérature "Young Adult"

city-of-ashes.jpgPrésentation de l'éditeur (adaptée par moi pour ne pas trop spoiler)

"Clary Fray voudrait seulement que sa vie redevienne normale.  Mais qu'est-ce que la normalité quand vous êtes une tueuse de démons, une Shadowhunter, quand votre mère est dans un coma magique et que vous pouvez soudainement voir les Downworlders comme les loups garous, les vampires et les faes?  Clary voudrais seulement passer plus de temps avec son meilleur ami Simon.  Mais il y a aussi les shadowhunters et Jace.  Quand le deuxième des instruments mortels est volé, la terrifiante Inquisitrice suspecte Jace.  Pourrait-il vraiment trahir tout ce en quoi il croit pour aider Valentine?"

 

Commentaire

Ok, je vous avertis tout de suite... MALGRÉ MES VRAIS EFFORTS, QUELQUES SPOILERS SUR LE TOME 1 DANS CE BILLET.


En fait, je ne vois pas comment il pourrait en être autrement car une grande partie du roman repose sur la façon dont Jace, Clary et même Simon, composent avec les révélation faites dans ce tome.  Alors si vous voulez lire la série et que vous n'avez pas lu le premier, je vous conseille de lire en diagonale.  Je vous dirai simplement que j'ai aimé ce tome, que je veux lire la suite, mais que j'ai préféré le premier et que j'ai trouvé quand même pas mal de flottements au début.   Maintenant, let the spoilers begin.

 

Suite aux révélations du tome 1, il n'y a plus rien de possible entre Clary et Jace.  Ils sont mortifiés et tentent de composer avec le désir, la culpabilité et tous les questionnements que ça implique.  Ils ne savent absolument plus comment réagir et surtout, ils ont chacun leur façon de faire.  Jace ne peut renoncer à Clary et est perplexe face à ce qu'il ressent tandis qu'elle, élevée chez les humains dans une morale humaine, préfère s'éloigner et le repousser à tout prix.  Du coup, leurs relations sont pour le moins tendues.    Ce n'est pas ce qui occupe le plus de lignes dans le roman mais on sent bien que cette tension est là en toile de fond et qu'elle influence le reste.  Certaines scènes (à la Seelie Court, chez Luke) sont savoureuse.  Swoonantes, même.  C'est que Jace dit toujours ce qu'il pense, même quand il s'agit de faire certaines déclarations.

 

L'intrigue est assez simple et l'action n'arrête pas, dès le départ.  J'ai trouvé que ça mettait du temps à bien s'attacher et au début du livre je me sentais un peu perdue dans les pages vu que ça s'éparpillait un peu.  Toutefois, on comprend rapidement que Valentine est de retour d'Idris et qu'il a plus que jamais l'intention de détruire tous les Downworlders.  Ce personnage, charmant, débordant de charisme, a une philosophie horrifiante qui prone la suprématie des shadowhunters et de la race humaine, suprématie qu'il veut protéger à tout prix.  En fait, à vouloir exterminer tout le monde sous prétexte qu'ils ne sont que des monstres, qu'ils sont moins bien que lui, et surtout, en croyant profondément que ce qu'il fait, si terrible que ce soit, c'est pour le bien, il rappelle un certain autre chef charismatique qui a causé bien des dégâts. 

 

Valentine attire donc l'attention quand un sorcier et un fae sont tués, vidés de leur sang.  Une jeune lycanthrope est également attaquée.  Tout le monde est sur un pied d'alerte, la grande Inquisitrice est appelée et tout va mal.  Cette Inquisitrice (qui rappelle un peu Professor Umbridge dans Harry Potter, d'ailleurs) en veut à Jace et n'est aucunement objective.  C'est agaçant!  Les démons apparaissent de plus en plus et tout le monde est en danger.  On rencontre les parents Lightwood, ainsi que tous les personnages que nous avions rencontrés dans le premier tome.  Ceux-ci sont davantage définis, plus clairs, on se questionne moins.  Pour ma part, je trouvais ça plus intrigant et intéressant quand les motivations étaient floues mais je m'y fais.  Alec qui prend de la maturité et qui assume mieux ce qu'il est.  Du moins qui essaie.  J'aime qu'il ne soit pas un stéréotype.  Et j'adore Magnus, le sorcier haut en couleurs qu'on apprend à connaître davantage.  Jace et Simon, je les aime toujours, avec leurs répliques un peu vaches et toujours bien placées.  Les dialogues, d'ailleurs me plaisent autant que dans le premier tome. 

 

Bien entendu, on voit venir les ficelles, les combats - à part le dernier - sont plus ou moins détaillés et surtout, on se demande à quoi ils servent tant ils n'ont pas accompli grand chose depuis le début de l'histoire.  Plusieurs aspects qui auraient pu être traités plus en profondeur ne sont qu'effleurés, mais c'est souvent le cas avec ce type de littérature.  Je ne m'attends pas à autre chose.  Je boude un peu parce que j'ai repéré certains trucs qui mènent l'intrigue vers la facilité... mais je vais attendre de voir si mes soupçons se confirment avant de bougonner pour vrai.  

 

Une chose est certaine, j'ai une mautadite hâte de lire la suite!

Vivement que ma commande arrive!

 

Partager cet article