Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Mon coin lecture ... maintenant à moncoinlecture.com

Beautiful Chaos (18 lunes) - Kami Garcia / Margaret Stohl

11 Novembre 2011 , Rédigé par Karine :) Publié dans #Littérature "Young Adult"

Beautiful-chaos.jpgPrésentation de l'éditeur (celle de Hachette... je ne sais plus où j'ai foutu la jaquette de mon livre alors je ne peux pas tenter de traduire.  Tenter étant le mot-clé ;) )

"Entourés de Link, l’Incube nouveau venu, et de Ridley, la Sirène déchue, Ethan et Lena vont vivre une nouvelle année de rêves et de cauchemars. Entre malédiction et trahisons, le choix de l’amour est-il encore possible ?"

 

Commentaire

Est-ce que ça vous arrive, vous, de tellement entrer dans un roman que vous perdez toute objectivité?  C'est un peu ce qui m'arrive avec cette série.  J'ai passé la commande pour ce tome 3 le jour de la sortie et je l'ai lu le jour de son arrivée, parce que j'avais une hâte folle de me replonger dans cette atmosphère mystérieuse, dans ce village du Sud des États-Unis où Casters et Mortels se côtoient, où rien n'est ce qu'il semble être et où des Tunnels mystérieux s'étendent sous la ville et la bibliothèque.  C'est fou, quand même, je suis attachée aux lieux et à l'ambiance autant qu'aux personnages. 

 

18 Lunes, donc.  Une nouvelle chanson, un nouveau message.  Encore une fois, c'est mystérieux et ça n'augure rien de bon.   La décision prise par Lena lors de ses 17 lunes semble avoir bouleversé l'ordre des choses et Mrs. Lincoln, la mère de ce cher Link, se balade partout au village avec des pancartes prédisant l'Apocalypse et la fin du monde (oups... en me relisant, je réalise que c'est un peu redondant comme phrase... mais bon, il n'a jamais été dit que je devais bien écrire hein!)  Les personnages cherchent des solutions alors que tout s'écroule autour d'eux.  Que ce soit à travers des portes ou dans les livres, personne ne semble vouloir admettre ce qui est souvent évident aux yeux du lecteur... mais je pardonne!

 

Encore une fois, j'ai senti le brouillard m'envelopper dès que j'ai ouvert ces pages.  Gatlin est moins "Gatlinesque" que dans les deux autres romans, on voit moins le quotidien de ce village un peu fou, pour la simple et bonne raison qu'il est sans dessus dessous.  Amma semble dépassée mais les Soeurs sont toujours fidèles à elles-mêmes.  Ce sont d'ailleurs elles qui réussissent à apporter un peu d'humour dans toute cette noirceur et cette brume.  Et bon, il y a aussi Link, que j'aime toujours autant.  Même Ridley a parfois réussi à me toucher. 

 

Il y a encore du "Ethan et Lena", of course, mais ça ne se limite pas à ça.  On parle de famille, de sacrifices, de ce qu'on serait prêt à faire pour eux.  On parle aussi de tons de gris, de batailles qu'on gagne ou qu'on perd.  Le tout sur fond de "The Crucible", qui se veut à la fois un élément de ce tome et un rappel des tomes précédents.  Plusieurs allusions à "Of mice and men" (que j'ai d'ailleurs le goût de relire), et juste d'y penser m'a encore fait pleurer.  Oui je suis à la fois peureuse et braillarde dans les romans!  Ok, j'avoue, je n'ai pas pleuré qu'à ce moment-là.  J'ai eu les larmes aux yeux pendant une bonne partie de la finale.  Mais c'est moi, hein. 

 

Bref, j'ai dévoré. Et beaucoup aimé. Même si les personnages sont dans la brume.  Même si certains éléments importants sont limite anticlimatiques (c'est un mot, ça??).  Même si certaines précisions sont répétitives (la réaction de Ethan quand il touche Lena, surtout).   

 

Et savez-vous quoi?  En fait, je n'ai pas envie de parler des petits trucs qui sont moins bien dans le roman.  C'est toujours en lien avec ce que j'avais parlé dans mes billets sur le tome 1 et le tome 2

 

On sent que tout n'est pas réglé et que certains personnages auront à faire face à leurs actes et décisions dans le prochain tome.  Parce que oui, il y aura un prochain tome.  D'ailleurs, ce n'est tout bonnement pas PAS HUMAIN de nous laisser avec une telle finale... non mais!  Il va me falloir attendre un an, maintenant.  Et limite que je bougonne!

 

Mais bon, il ne faudrait pas passer votre chemin hein... C'est vraiment une série jeunesse qui me plaît. 

Partager cet article