Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Mon coin lecture ... maintenant à moncoinlecture.com

Ballet shoes - Noel Streatfeild

2 Avril 2011 , Rédigé par Karine :) Publié dans #Littérature jeunesse

ballet-shoes.JPGPrésentation de l'éditeur

"Pauline veut devenir une actrice.

 

Petrova est très heureuse lorsqu'elle s'amuse avec des voitures et de moteurs.

 

Et si elle le pouvait, Posy danserait toute la journée!

 

Mais unies par l'étrange disparition de leur bienfaiteur, Grand Oncle Matthew, les filles partagent un futur qui les mènera vers le monde ébouissant de la scène où leurs rêves et leurs craintes se réaliseront."

 

Commentaire

Je ne sais trop comment parler de ce livre, qui est tombé dans un bien bien mauvais moment, en fait.   Ce qu'il faut savoir?  Je l'ai traîné 3 semaines et demie.  Sans rien lire d'autre.  Un livre pour enfants comptant quelque chose comme 230 pages.  Techniquement, ça s'appelle une panne de lecture.  Une méga, méga panne de lecture.   Et bon, inutile de préciser que dans ces circonstances, les aventures de ces sympathiques petites orphelines n'ont suscité chez moi qu'un intérêt disons heu... minime?

 

Pourtant, il avait tout pour me plaire, ce livre.  Je voulais le lire depuis que j'avais vu "You've got mail", avec Meg Ryan et Tom Hanks il y a de cela quelques années.  En plus, un classique pour enfants adoré depuis des générations, une atmosphère d'entre deux guerres, la danse, le théâtre.  Ça semblait fait pour moi, non? Ben faut croire que non.  

 

Le grand-oncle Matthew a un jour ramené trois petites orphelines chez lui.  Pour ensuite repartir parcourir le monde et les laisser à Sylvia, sa nièce, en lui laissant des sous.  Sauf que notre homme est un peu distrait... et oublie de revenir, laissant la maisonnée dans une situation financière précaire.   Sylvia décide donc de prendre des locataires, dont l'une, professeur de danse, propose aux filles d'entrer gratuitement à l'Académie où elle travaille pour leur apprendre les arts de la scène, afin qu'elle puisse travailler et gagner des sous à l'âge de 12 ans. 

 

Nous découvrirons donc leur quotidien, leur découverte des arts de la scène, mais surtout leurs problèmes financiers.  Et je crois que pour moi, c'est là où s'est situé le problème.  En effet, on parle énormément de sous, de salaires, de problèmes d'argent, de coûts, de dépôts...  Et ça m'a assez énervée pour que j'ai eu du  mal à me concentrer sur le reste qui, si je reste objective, est nettement plus intéressant.  En effet, j'ai beaucoup aimé l'attachement des petites soeurs, leur idée de vouloir entrer dans les livres d'histoire et leurs passions.   J'ai aimé les parties se déroulant au théâtre, où Pauline s'épanouit.  En fait, je croirais que j'en verrais plus.  Plus de cours de danse et de théâtre, plus de représentations, avec tout ce que ça implique.  J'ai toutefois eu droit aux tractages financiers et aux emprunts divers pour savoir comment les filles auraient une robe pour les auditions.  Deux fois.  Bref, ce côté a vraiment interféré dans ma lecture.

 

Les caractères des trois fillettes sont bien distincts.  Pauline a du talent, elle est belle, elle a tout pour elle.  Bon, parfois un peu prétentieuse, mais elle a le coeur sur la main et les scènes qui la mettent en vedette sont truffées de références directes à Shakespeare ou à Alice au pays des merveilles.  Petrova est terre à terre, très intelligente, mais pas du tout faite pour ce monde de paillettes.  Quant à Posy, elle ne vit que pour la danse, est pleine de joie de vivre mais est aussi un peu peste avec ton égocentrisme et sa très grande confiance en elle.    On les quitte alors qu'elles sont chacune sur leur chemin.   Les autres personnage sont esquissés, moins approfondis et il est donc plus difficile de s'y attacher.   J'ai aimé la finale, qui pose une questions aux jeunes lecteurs mais je suis dubitative par rapport à la scène qui vient avant.     Ça parle d'entraide et de sacrifices pour les autres, d'amour entre soeurs et dans une famille... mais bon, quand même... c'est un peu gros pour moi.  Peut-être ai-je eu du mal à me mettre dans l'époque et dans la situation. 

 

Une grosse déception parce que j'en attendais beaucoup.  C'est quand même un classique pour enfants, je l'ai entendu vanter partout et je suis vraiment déçue d'être passée à côté.  Pourtant j'avais vu des extraits du film avec Emma quelque chose (celle qui joue Hermione Granger... j'ai un méga blanc de mémoire, juste là) et ça m'avait plu...  Peut-être juste une question de timing...

 

Back to the classics

4/8 - Un classique jeunesse

Partager cet article