Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Mon coin lecture ... maintenant à moncoinlecture.com

A study in scarlet (Une étude en rouge) - Arthur Conan Doyle

20 Novembre 2010 , Rédigé par Karine :) Publié dans #Littérature Europe (anglais)

study-in-scarlet.jpgPrésentation de l'éditeur

"Au n° 3 de Lauriston Gardens près de Londres, dans une maison vide, un homme est trouvé mort. Assassiné ? Aucune blessure apparente ne permet de le dire, en dépit des taches de sang qui maculent la pièce. Sur le mur, griffonnée à la hâte, une inscription : " Rache ! ". Vengeance !

 

Vingt ans plus tôt, en 1860, dans les gorges de la Nevada, Jean Ferrier est exécuté par des mormons sanguinaires chargés de faire respecter la loi du prophète. Sa fille, Lucie, est séquestrée dans le harem du fils de l'Ancien. Quel lien entre ces deux événements aussi insolites que tragiques ? Un fil ténu, un fil rouge que seul Sherlock Holmes est capable de dérouler. Une intrigue toute en subtilités où, pour la première fois, Watson découvre le maître..."

 

Commentaire

J'ai vu des films de Sherlock, lu des adaptations,visité le musée à Londres.  Peut-être aussi ai-je lu des nouvelles adolescente mais je n'en ai aucun souvenir.   Je considère donc cette lecture comme mon initiation aux romans Homésiens, introduction qui s'ouvrira certainement sur d'autres lectures!

 

C'est dans ce court roman que nous rencontrons Sherlock et Watson pour la première fois.  Nous assistons à leur rencontre et nous sommes témoins du début de leur amitié et de leur vie de colocataires au 221B Baker Street.   En lisant ce roman, j'ai eu l'impression d'entrouvrir la porte sur le mythe qu'est Sherlock Holmes et c'est cette mise en situation qui m'a davantage intéressée que l'enquête en soi. 

 

Parce qu'on s'entend, même moi qui devine tout, je suis parfois époustouflée par les raisonnements géniaux de Sherlock.  Sa façon de trouver les réponses est d'ailleurs plus intéressante que les réponses elles-mêmes!  Le style est un peu surrané, il y a du sang mais rien de sanglant, et on se croit vraiment à cette époque.  

 

Si j'ai été un peu désarçonnée par le changement de contexte au début de la deuxième partie, j'ai beaucoup apprécié le voyage aux États-Unis et j'ai été surprise de la dénonciation assez directe de certains éléments de la communauté des Mormons de Salt Lake City qui s'y sont réfugiés après avoir été chassés de leurs terres.  Je ne m'attendais pas du tout à ça dans un roman de Sherlock.  Il faut d'ailleurs oser pour tenter une cassure de rythme si radicale en plein milieu du roman. 

 

Une première "vraie" rencontre réussie, donc.  On commence déjà à entrevoir la personnalité de Sherlock Holmes, qui semble complexe et bourrée de défauts.  Ce qui en fait un personnage ma foi très intéressant.  Et c'est bien chanceux que ça me plaise parce que j'ai les oeuvres intégrales, hein!! ;))

 

LireEnVoMini.jpg

Partager cet article