Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Mon coin lecture ... maintenant à moncoinlecture.com

A night in the lonesome october (Songe d'une nuit d'octobre) - Roger Zelazny

19 Mars 2014 , Rédigé par Karine :) Publié dans #Littérature américaine

A-night-in-the-lonesome-october.jpgCe livre, je voulais lire depuis que Angéla Morelli (ex Fashion) m'avait dit qu'il était génial mais introuvable.   Je n'ai jamais lu Zelazny mais on m'avait dit que celui-là était un one shot et qu'il était pour moi.  Si ma mémoire (et wikipedia) est juste, il s'agirait du dernier roman de l'auteur avant sa mort.  

 

Seriez-vous étonnés de savoir que ma twinette avait vu juste et que j'ai beaucoup aimé ce roman??  Of course not!

 

Histoire courte, yep, j'ai beaucoup aimé.  Le seul reproche que je lui ferais serait un final trop vite emballé (je m'attendais à du grandiose pour THE famous night mais finalement, ça se passe super vite.   Le narrateur du roman est Snuff.  Un chien.  Oui je sais, un chien, c'est étrange... mais c'est un chien bien particulier, celui-là... le chien de Jack.  Un Jack bien connu (quoique bon... il y n'y a pas nécessairement consensus) en plus.  31 courts chapitres pour les 31 nuits d'octobre, qui mèneront à la nuit ultime, où ceux qui ouvrent et ceux qui ferment s'affronteront à la vie, à la mort.  

 

Il y a donc un Jeu.  Un Jeu que nous découvrons petit à petit, sans trop savoir.  Beaucoup de personnages mystérieux, dont on ne sait pas grand chose, et surtout pas dans quel camp ils sont.  Et chaque personnage a un animal de compagnie qui le représente lui ou un trait de sa personnalité.  Et notre je à nous??  Découvrir qui ils sont!  C'est que Zelazny a pigé avec plaisir dans la littérature fantastique et les meurtriers célèbres pour créer sa petite bande d'illuminés.  Si certains sont évidents, d'autres le sont beaucoup moins... j'avoue avoir chercher longtemps pour découvrir l'identité de McCab et Morris!

 

Le point de vue du narrateur amène une réelle originalité au roman.  En effet, entendons-nous, ce qui est un défi pour un chien... c'est un peu différent de nos propres défis n'est-ce pas!  Plusieurs relations se créent entre les animaux, parfois stratégiques, parfois moins.  On s'espionne à qui mieux mieux, on s'échange les informations, on négocie, on cache des faits... bref, une vraie conspiration.  Ce qui n'empêche pas des amitiés de se créer.  On suit les aventures des animaux et des personnages avec plaisir... jusqu'à la toute fin.  

Il est inutile de préciser que j'adoooore les interventions de personnages de fiction dans d'autres oeuvres de fiction.  Et ici, pour ça, je suis servie car le mélange proposé est jubilatoire.   C'est bourré de références (certaines littéraires, d'autres non), on sourit lorsqu'on reconnaît des éléments lovecraftiens ou shakespeariens... et on savoure!  La dernière phrase, je l'attendais... mais elle ne m'en a pas moins donné un grand sourire!

 

Bref, c'est décalé et ça m'a plu!  Je conseille aux amateurs du genre!

Partager cet article