Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Mon coin lecture ... maintenant à moncoinlecture.com

Death note - tomes 1-2 - Tsugumi Ohba

12 Septembre 2008 , Rédigé par Karine :) Publié dans #Bandes dessinées - mangas

Résumé
"Light, un brillant lycéen, découvre le carnet d'un dieu de la Mort.  Tous ceux dont le nom y est inscrit sont condamnés à mourir!  Un duel sans merci s'engage entre Light, le justicier et L, un mystérieux enquêteur.

Commentaire
Préavis... ma lecture date de Paris... donc, de début juillet!  Mon billet risque donc d'être un peu disons... imprécis mais comme je suis psychorigide, je déteste ranger un livre dans ma biblio quand mon billet n'est pas fait.  Et voilà, je suis tannée de voir traîner ces deux tomes sur le dessus de mon ordi! 

Ryuk est un dieu de la Mort qui trouve l'éternité bien longue et qui s'ennuie à mourir... le problème, c'est que mourir, ce n'est pas dans l'évantail de ses possibilités.  Il laisse donc tomber son Death note, outil de travail indispensable et très facile d'utilisation.  Light, qui s'ennuie tout autant, découvre le carnet... et l'histoire est lancée. 

C'est le premier manga "pas rose" que je lis et j'ai dû passer par une petite période d'adaptation: c'est en effet très différent des mangas pour filles que j'ai lus précédemment.  Et tout le monde le sait, j'ai une vraie âme de fille-fille!  Mais tout de même, j'ai suffisamment apprécié ces deux volumes pour acheter les deux suivants lors de mon deuxième envahissement de la librairie de Sam!  Bon, reste à les lire, mais c'est un détail!!!  Tout le monde sait que les mangas ne comptent pas dans la PAL!!

ce manga soulève tout de suite un enjeu moral: Light a droit de vie ou de mort sur les gens.  Il est persuadé d'agir pour le mieux et est prêt à tout pour la réussite de son projet.  L, quant à lui, aide la police, qui commence à trouver ces morts assez suspectes et qui tente de démasquer le tueur surnommé Kira.  Si le surnaturel est présent tout au long du manga (par le Death note et le personnage de Ryuk - qui me fait d'ailleurs assez souvent rire, aussi contradictoire que ça puisse paraître), le monde dans lequel les personnages se trouvent est le monde réel avec ses problématiques réelles.  Difficile d'imaginer comment tout ça peut se produire.  Ce que j'ai particulièrement apprécié dans l'histoire, c'est que les deux personnages principaux, Light et L, sont tous deux convaincus d'être pour les "bons", dans l'histoire.  Chacun se considère comme un justicier, chacun croit agir pour un monde meilleur.  Ici, c'est exagéré, ça dérape, mais bon, ce n'est pas toujours si évident que ça, n'est-ce pas!

Ces deux tomes sont donc une bataille intellectuelle - et plus - entre Light et L, chacun d'eux étant génial à sa manière.  Jusqu'ici, ça tient en haleine, j'aime beaucoup le dessin, je ne sais pas trop à qui je souhaite l'avantage et je trouve le sujet très original.  Est-ce que le manga réussira à me garder accrochée avec ce "pattern" pendant 12 tomes... ça reste à voir!!!

Et pour finir, commentaire hautement philosophique... Les orteils de L me font trop rire!  À chaque fois que je regarde le personnage, il FAUT que j'aille vérifier ses orteils!  Je vous avais avertis que ça ne volait pas haut, cette dernière réflexion!!! :)

Partager cet article