Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Mon coin lecture ... maintenant à moncoinlecture.com

The boy in the striped pajamas (Le garçon en pyjama rayé) - John Boyne

27 Août 2008 , Rédigé par Karine :) Publié dans #Littérature jeunesse

Résumé
"Si vous commencez à lire ce livre, vous partirez en voyage avec un jeune garçon de 9 ans nommé Bruno (même si ce n'est pas un livre pour les jeunes de 9 ans).  Et tôt ou tard, vous arriverez avec Bruno à une clôture.

De telles clôtures existent encore sur terre.  Nous espérons que vous n'en rencontrerez jamais une."

Commentaire
L'auteur mentionne que l'idée pour ce livre lui est venue en raison d'une image qui lui a traversé l'esprit: celle deux deux garçons assis de part et d'autre d'une clôture.  Ainsi est donc né ce récit, récit d'une époque terrible vue par des yeux d'enfant.  Des yeux d'enfants extrêmement naïfs, d'ailleurs, ce qui rend la perspective adoptée très intéressante. 

Bruno est un enfant de 9 ans surprotégé.  Il vit avec sa famille dans un beau quartier de Berlin, où vivent aussi ses trois meilleurs amis du monde entier.  Il adore sa maison à 5 étages (si on compte le sous-sol et la petite pièce du haut où on voit tout Berlin si on se lève sur le bout des pieds) et qui contient la rampe d'escalier la plus géniale du monde pour faire des glissades.    Mais soudain, il est arraché à tout ça et part, en train, vers une autre maison, beaucoup moins belle.  Il laisse derrière tous ses amis, toute sa vie.  Il n'a aucune idée d'où il s'en va ni pourquoi il s'en va.  Il ne sait pas qui sont tous ces gens en pyjamas rayés.  Impossible pour lui d'imaginer l'inimaginable.  Mais il y aura une histoire d'amitié aussi.  Une vraie, qui durera jusqu'à la fin, malgré tout. 

L'adulte que nous sommes comprendront très rapidement de quoi il est question, même si les endroits et les personnes ne seront jamais nommés directement.   À travers les yeux d'enfants ignorants de tout ce qui se passe, tout est suggéré, peu est réellement décrit.  Mais nous, on imagine.  Cette candeur, opposée au contexte, est particulièrement déstabilisante.  Possible?  Difficile à dire avec nos yeux du 21e siècle... était-ce si limpide à ce moment?  Probablement pas.

Certaines phrases portent à réfléchir... sur le pouvoir, sur l'enfance et l'innocence, sur la relativé des choses, sur l'histoire, sur cette partie de l'histoire, sur ceux qui ont regardé, de l'autre côté de la clôture.  J'ai apprécié la plume de l'auteur, ses chapitres courts, ses phrases "de neuf ans".  Par contre, peut-être parce que je me suis auto-blindée quand j'ai compris de quoi il s'agissait, mais je n'ai pas été aussi touchée que plusieurs, alors que je m'y attendais.  Je n'ai pas versé de larmes - même si on sait que je suis plutôt facile à faire pleurer quand il est question de livres - mais j'en suis ressortie songeuse.  Une belle lecture tout de même. 

Par contre, je ne crois pas que j'aurais pu tout comprendre si j'avais lu ce livre à 10-11 ans (la section où il était classé en librairie), sans doute en raison de mon bagage culturel.  Peut-être un adulte devra-t-il expliquer certains aspects du roman au jeune qui souhaite le découvrir!

8,5/10

Partager cet article