Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Mon coin lecture ... maintenant à moncoinlecture.com

The history of love (L'histoire de l'amour) - Nicole Krauss

9 Mai 2008 , Rédigé par Karine :) Publié dans #Littérature américaine

Résumécoup-de-coeur.gif
"Alma Singer, 14 ans, tente désespérément de trouver un remède miracle pour rendre sa mère moins triste et moins seule.  Croyant trouver une réponse dans un vieux livre que sa mère transcrit amoureusement, elle se met en quête de son auteur.  De l'autre côté de New York, un vieil homme nommé Léo Gursky essaie de survivre un peu plus longtemps.  Il passe ses journées à rêver d'un amour perdu qui, 60 ans auparavant, en Pologne, lui a inspiré l'écriture d'unlivre.  Bien qu'il ne le sache pas encore, ce livre a aussi survécu, traversant océans et générations et changeant des vies."

Commentaire
Gros coup de coeur pour ce livre que j'ai savouré au cours des derniers jours.  Je l'ai savouré tranquillement et j'ai été emportée par cette "Histoire de l'amour".  L'histoire de l'amour, c'est un livre.  Un livre qui a été écrit par Léo il y a 60 ans.  Léo qui a été serrurier, qui a échappé à l'Holocauste et qui pour ce faire est devenu invisible.  Léo qui survit par cet amour perdu, pour cet amour perdu. 

L'histoire de l'amour c'est un livre qui a été offert par le père d'Alma à sa mère.  Un livre dans lequel toutes les filles s'appellent Alma.  Et l'actuelle Alma a 14 ans, elle a un petit frère qui se prend pour le Messie, elle a perdu son perdu son père et a aussi une mère très seule et très malheureuse, qu'elle voudrait aider un peu.  Et quand on demande à sa mère de traduire "L'histoire de l'amour", elle se dit qu'elle y trouvera peut être un chemin à suivre. 
L'histoire de l'amour, c'est aussi un livre publié en espagnol, sous le nom de Zvi Litvinoff.  C'est un roman dans le roman.

Tout au long de ce roman à trois voix principales, les fils seront dénoués un à un et nous pourrons y lire l'histoire de l'amour.  L'histoire d'amours.  D'une fille pour sa mère, d'un homme ayant déjà été un garçon qui aime une femme ayant déjà été une jeune fille, d'un frère pour sa soeur, d'une femme pour son mari, d'une fille pour son père, d'un père pour son fils.   Une histoire nostalgique.  Une histoire sur la perte, sur les souvenirs qu'on garde vivants. Comme on peut. 

On distingue les différents narrateurs par le symbole qui leur est assigné (un coeur, une horloge, un livre, un bateau) et l'auteure nous offre des styles différents mais auxquels j'ai trouvé beaucoup de charme.   La personnalité du personnage transparaît dans le style d'écriture adopté.  J'ai été touchée, intriguée et touchée de nouveau.  J'ai définitivement adoré!  Une très belle lecture que je relirai certainement un jour.  En effet, la relecture de certains passages ont éclairé plusieurs des interrogations qui me restaient...   

Par certains points, elle m'a rappelé "Extrêmement fort et incroyablement près", de Jonathan Safran Foer, de par la quête d'un jeune dans New York, certaines phrases attribuées à Alma et sa typographie un peu particulière (bien que Krauss aille beaucoup moins loin dans ce procédé que Safran Foer).   La fascination pour un livre et la quête de son auteur m'a, à l'occasion, rappelé "L'ombre du vent", même si l'atmosphère et la trame sont très différente.  Je ne suis pas claire, hein?

Bref, un coup de coeur!

9,5/10

Partager cet article