Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Mon coin lecture ... maintenant à moncoinlecture.com

La douce empoisonneuse - Arto Paasilinna

25 Avril 2008 , Rédigé par Karine :) Publié dans #Littérature scandinave

Résumé
"Une maisonnette rouge flanquée d'un petit sauna en bois gris, non loin d'Helsinki.  Linnea, la douce veuve du colonel Ravaska, mène une existence paisible à soigner ses violettes et son chat.  Pourtant, chaque mois, le jour où elle touche sa pension, un trio maudit, conduit par son neveu, s'invite sous son toit pour la détrousser.  Lorsque ses visiteurs ne se contentent plus de sa maigre retraite et existent un testament à leur avantage, c'en est trop.  Elle est résolue à en finir.  Comprenez: à se suicider.  Mais, surprise, concocter un poison mortel se révèle une activité beauocup plus passionnante que de tricoter."

Commentaire
J'ai amorcé la lecture de ce livre, dans le cadre de mon challenge
"Celebrate the author" du mois d'avril, avec l'idée d'une plume éprise de la nature.  J'avais bien lu qu'il était question d'humour mais j'avais plutôt accroché sur le côté écolo.  Après la lecture de ce livre, je me souviendrai surtout d'une écriture humoristique (légèrement teintée de noir) et des péripéties rocambolesques et invraisemblables dignes d'un théâtre d'été!  En effet, la frêle Linnea, soixante-dix-huit ans, nous apparaît au départ comme une pauvre petite vieille à la merci d'une bande de "vrais méchants" sans morale aucune.  Son idée d'avoir à portée de la main un moyen de se suicider vite fait n'entraînera toutefois pas les résultats prévus au départ!

J'ai beaucoup aimé cette lecture à partir du moment où j'ai compris qu'il s'agissait d'une espèce de comédie de situation.  Je dois avouer que pendant les premières pages, j'étais plutôt outrée par tant de cruauté gratuite.  Ici, tout est exagéré.  Les méchants ne sont vraiment pas gentils et font le mal pour faire le mal.  Violents, détestables et caricaturaux à souhait.  Leur réflexion sur l'injustice de la vie et de la société m'a bien fait rire (si j'évitais de penser que j'avais déjà entendu un discours qui s'en rapprochait et ce le plus sérieusement du monde... rassurez-vous, la personne qui le tenait ne fait pas partie de mon cercle d'amis!!).   Il en est de même pour Linnea, vieille dame qui en a vu d'autres mais tout de même étonnament naïve.  La question n'est pas de savoir "si" elle va se débarrasser de ses harceleurs mais plutôt "comment".  Humour grinçant, certes... mais humour tout de même!

Bref, une agréable rencontre avec un auteur que je ne connaissais pas et que je relirai certainement.

8/10
 

Partager cet article