Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Mon coin lecture ... maintenant à moncoinlecture.com

Celebrate the author - Arto Paasilinna - 20 avril 1942

22 Avril 2008 , Rédigé par Karine :) Publié dans #Celebrate the author



Pour le mois d'avril, j'ai choisi de vous parler de Arto Paasilinna, en me disant que, peut-être, si j'écrivais son nom 22 fois dans bon billet, je finirais par me souvenir de l'ordre des syllabes ainsi que du nombre de "s", de "l" et de "n" dans son nom... mais je crois que c'était viser un peu haut!!!  En plus, les informations sur son compte dans une langue que je suis capable de lire sont relativement peu nombreuses...  la majorité des infos que j'ai ici proviennent de la célébre encyclopédie en ligne... en espérant qu'elle ne soit pas trop dans le champ! 

Arto Paasilinna est né le 20 avril 1942 (pour une raison ou pour une autre, j'étais certaine que c'était le 22... de là les deux jours de retard!), né en Finlande (plus précisément en Laponie finlandaise) en pleine 2e guerre mondiale.  Sa famille (les parents et les 7 enfants) fuit les armées nazies et se réfugie en Norvège, puis en Suède... et dans d'autres endroits dont je n'avais jamais entendu le nom avant!

 

À l'adolescence, Paasilina a exercé plusieurs métiers avant de reprendre ses études de journalisme.   Il a toujours été très proche de la terre, de la faune et de la nature.  Il a en outre déjà été bûcheron et ouvrier agricole.  Cette période a grandement influencé une bonne partie de son œuvre. 

 

Il travaille comme journaliste de 1963 à 1988.  Il commence à écrire de la fiction en 1972, en finlandais.  Dans cette langue, il a écrit 31 romans (dont je vous épargnerai les titres... vos pauvres yeux me remercieront et je ne veux pas vraiment y passer la nuit!!) dont 11 ont été traduits en français, souvent plusieurs années après la parution originale.   On dit de ses romans qu'ils sont remplis d'humour et sont parfois qualifiés d'écologiques.   Citons entre autres « Le lièvre de Vanaten », « La douce empoisonneuse », « Petits suicides entre amis », et « Le bestial serviteur du pasteur Huuskonen ».   Paasilinna aurait également écrit pour le cinéma, la radio et la télévision. 

 

Il habite toujours en Finlande avec sa femme, avec qui il a eu deux fils (qui, je l'espère pour eux, n'habitent plus avec eux, étant respectivement âgés de 44 et 41 ans!).  À noter que quatre des enfants Paasilinna sont écrivains.  Il semblerait également que "Paasilinna" ait été inventé par le père de l'auteur suite à une chicane familiale.  Il signifie "forteresse de pierre" en finnois.  

Dans le cadre du challenge "Celebrate the author", je lirai "La douce empoisonneuse", déniché de justesse au salon du livre de Québec!  Je vous jure, c'était une NÉ-CES-SI-TÉ, cette visite!!!

Partager cet article