Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Mon coin lecture ... maintenant à moncoinlecture.com

Empire Falls (Le déclin de l'empire Whiting) - Richard Russo

28 Mars 2008 , Rédigé par Karine :) Publié dans #Littérature américaine

Empire-Falls.jpgRésumé
"Bienvenue à Empire Falls, dans le Maine, autrefois puissant centre industriel à présent livré à la faillite et l'ennui. Miles Roby, le gérant du grill, nous guide dans cet univers de petites misères et grandes décadence où tout le monde se connaît et où Mrs Whiting, incarnation tyrannique d'un passé prospère, règne en maître. Témoin d'une galerie de personnages drôles et bouleversants, hanté par le souvenir de sa mère, il se débat entre sa future ex-femme, son adolescente de fille, et son père, imprévisible et abusif. La découverte de lourds secrets de famille va bientôt bouleverser sa vie..."

Commentaire
J'ai lu ce livre dans le cadre de mon challenge 2008.  Il était chaudement recommandé par Allie, avec qui j'ai souvent des goûts communs et je suis entrée dedans avec enthousiasme. 

Anecdote, tout d'abord (comme si mes billets ne renfermaient pas davantage d'anecdotes que d'opinions littéraires proprement dites!!!  Je me décourage parfois moi-même!!).  Après quelques chapitres seulement, j'ai eu un flash... et je savais exactement comment le roman allait se terminer.  Habituée à anticiper le contenu des romans (c'est la croix que je suis sans doute condamnée à porter, alors que je n'anticipe JAMAIS que 22 boîtes empilées l'une par-dessus l'autres s'effondreront à coup sur dans le transport entre la voiture et la maison), je n'ai pas été réellement étonnée, même si je trouvais que mon imagination était pas mal précise, cette fois!  Et toujours, des pressentiments, des prédictions un peu trop justes...  Et soudain, à la page 443 (sur 481), j'allume!  Ce roman a été adapté à l'écran!  Étant une écouteuse de télé à l'attention très partielle et sélective, je n'avais que retenu que des flashes, des idées, que je n'avais pas reliées entre elles... mais qui ont fait que, tout au long du roman, je me sentais réellement comme un devin!  Ouffff!!!  J'avoue m'être fait peur sur ce coup!!! C'est que je n'ai aucune envie de devenir la prochaine Jojo Médium, moi!!!  Fin de l'anecdote!

Cette histoire est l'histoire de gens simples.  Des gens qui ont choisi de rester dans la petite ville d'Empire Falls malgré le fait qu'elle ressemble de plus en plus à une ville fantôme et qu'elle se nourrisse encore des souvenirs de ce qu'elle était 40 ans plus tôt, alors que l'économie était à son apogée.  La plupart n'a pas fait d'études, la plupart a renoncé à ses rêves et se laisse porter par la vie.  Les personnages sont généralement nuancés, très humains, avec tout ce que ça implique de faiblesses. 

On y rencontre Miles, trop bon, patron du Empire Grill, ayant abandonné ses études pour venir au chevet de sa mère malade et tant aimée, qui retourne des hamburgers sur le grill depuis.   Janine, future-ex-femme de Miles, qui fait tout ce qui est en son pouvoir pour devenir ce qu'elle aurait voulu être.  Walt, futur mari de la futur-ex-femme, qui tente d'être amical avec le futur-ex-mari en venant hanter le Grill tous les jours.  Tick, la fille de Miles, adolescente qui tente de survivre à l'école secondaire.  Max, le père de Miles, profiteur à souhait qui considère tout ce qui lui arrive comme une opportunité.  Et Mme Whiting, qui possède presque tout Empire Falls et qui règne en reine, à sa manière. 

L'histoire principale se déroule sur quelques semaines... mais le passé et les secrets qui la sous-tend hantent chacun des personnages.  L'histoire devient presque personnage à son tour.  J'ai eu besoin d'un peu de temps pour y entrer (il y a beaucoup de personnages et, même si Miles est le principal, la plupart sont quand même assez fouillés et bien présentée)  car la mise en place est assez longue.  Toutefois, lorsque j'ai été bien accrochée à cet univers, j'ai été happée.  J'ai eu de la sympathie pour tous les personnages.  Bon, j'avoue avoir vraiment eu de la difficulté avec Max (il m'a vraiment, vraiment horripilée une grande partie du roman... à m'en faire rager) mais au final, j'ai vu du bon en lui aussi.  Il a le mérite de profiter de la vie... même si c'est la plupart du temps au détriment des autres!

Malgré le thème et les petites misères, l'auteur réussit à garder un ton tout de même empreint d'un certain humour ironique.  Il évite généralement de tomber dans le pathétique et c'est quelque chose que j'apprécie généralement dans un livre. 

Au final, malgré un démarrage un peu lent (à mon goût à moi), j'ai beaucoup aimé cette lecture et c'est avec regret que j'ai refermé mon livre.  Par la suite, j'ai passé un bon moment à rêvasser afin de m'imaginer la suite de la vie de ces personnages auxquels j'ai fini par m'attacher. 

8,5/10

Partager cet article