Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Mon coin lecture ... maintenant à moncoinlecture.com

Paul a un travail d'été - Michel Rabagliati

9 Mars 2008 , Rédigé par Karine :) Publié dans #Bandes dessinées - mangas

paul02.jpgRésumé
Paul se remémore l'été de ses 18 ans, où il était moniteur dans un camp de vacances pour enfants défavorisés.   Cet été qui fut pour lui une expérience inoubliable et presque un rite de passage de l'adolescence à l'âge adulte. 

Commentaire
Voilà ce que j'attendais!!!  Si "Paul à la campagne m'avait laissé un sentiment mitigé, j'ai beaucoup apprécié celui-ci.  On y retrouve Paul adolescent qui vient d'abandonner l'école et qui se fait proposer un travail d'été comme moniteur dans un camp très sommaire.  Le voilà donc parti à l'aventure, avec sa salopette neuve et ses bottes à 200$ de La Cordée!

J'ai vraiment beaucoup aimé ce livre car j'ai d'excellents souvenirs de "bois"  et de vie en gang me venant de ma passe plus "plein air " il y a quelques années.  Les grandes excursions avec presque rien, la vie de camping, la bouffe en canne réchauffée sur le brûleuret les éternels spaggat ...   Pour me faire plaisir, il n'y a rien comme un feu de camp le soir, avec un verre et une guitare (idéalement si ce n'est pas moi qui en joue... je joue comme un réel pied!).  J'en deviens presque euphorique tellement ça me fait revivre cette sensation de bulle, de grande liberté et d'absence de contraintes que procure la vie en nature.  

Et c'est ce que reflète cette BD.  Cette bulle, cette parenthèse de pur plaisir où tout prend une importance différente, où la nourriture et les amis ont des saveurs différentes.  J'ai revécu mes premières grimpes en escalade, mes descentes en canot dans les rapides, ces excursions où on a l'impressions de se dépasser, les nuits sans fin autour du feu... sans être fatiguée le lendemain (ça, c'était l'effet de la jeunesse, je crois!!!  Je n'y survivrais plus!!!).  Et j'ai revécu avec Paul l'après.  La fin de tout ça et les sentiments heureux mais nostalgiques que l'on ressent quand on réalise que cette vie hors du monde était super... mais que c'est terminé et que dans le vrai monde, ce n'est plus pareil.  J'aime les trucs nostalgiques, je l'ai déjà dit?

De plus, le contexte vraiment québécois d'il y a quelques années est savoureux.  Les commissions chez Steinberg, les expressions de mon enfance... tout pour me faire vivre cette fameuse nostalgie!

Bref, un véritable plaisir de lecture.  J'ai enfin compris ce que les bloggueuses trouvaient à ce Paul au crayon et en noir et blanc!!!

9,5/10

Partager cet article