Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Mon coin lecture ... maintenant à moncoinlecture.com

Les hommes qui n'aimaient pas les femmes - Millenium 1 - Stieg Larsson

30 Janvier 2008 , Rédigé par Karine :) Publié dans #Littérature scandinave

undefinedRésumécoup-de-coeur.gif
"Ancien rédacteur de Millénium, revue d'investigations sociales et économiques, Mikael Blomkvist est contacté par un gros industriel pour relancer une enquête abandonnée depuis 40 ans.  Dans le huis clos d'une île, la petite nièce de Henrik Vanger a disparu, probablement assassinée, et quelqu'un se fait un malin plaisir de le lui rappeler à chacun de ses anniversaires. 

Secondé par Lisbeth Salander, jeune femme rebelle et perturbée, placée sous contrôle social mais fouineuse hors pair, Mikael Blomkvist, cassé par un procès en diffamation qu'il vient de perdre, se plonge sans espoir dans les documents cent fois examinés, jusqu'au jour où une intuition lui fait reprendre un dossier. "

Commentaire
Un running gag datant d'il y a plusieurs années m'a été remis en mémoire tout à l'heure.  Il y a longtemps que je n'avais pas lu de polars mais quand j'étais plus jeune et que je lisais un roman policier, environ au quart du volume, mon ami Alex - qui vient de me rappeler la chose - me demandait toujours QUI je pensais, était le meurtrier ou le méchant.  Mon score, environ 9/10.  Je ne sais jamais pourquoi, je ne suis jamais capable d'argumenter la raison de mon intuition... mais je le sais presque toujours et ce, souvent dès la première apparition du personnage.  Est-ce que ce fut le cas ici?  Bien sur que oui.  Mais étonamment, ce fait - auquel je commence à être habituée -   n'a aucunement gâché mon plaisir de lecture.  Le "comment" Mikael et Lisbeth s'y prennent, leur démarche, tout ce qui se passe autour de l'enquête a rendu cette lecture passionnante même si j'avais bien vite eu la bonne intuition pour ce qui était arrivé à Harriet, le jour de l'accident sur le pont. 

En fait, après une nuit presque blanche et un air de zombie toute la journée à l'hôpital, j'ai FAILLI profiter de l'annulation de mon rendez-vous de fin d'après-midi poure prendre congé et me précipiter chez moi pour le terminer!  J'ai trouvé ce livre carrément addictant, vraiment difficile d'en détacher nos yeux!  

Après tous les billets que j'ai lus sur ce livre, difficile de trouver quelque chose de nouveau à dire!  Je vais donc me contenter de mentionner que j'ai beaucoup aimé les personnages (oui oui, même Lisbeth... j'ai un faible pour les gens bizarres!) qui sont preeeesque caricaturaux mais qui passent quand même.  Presque est le mot clé!  On parvient à y croire.  Je suis restée sur ma faim quant au passé de Lisbeth par contre.  Il me semble qu'il doit y en avoir plus qu'il n'y paraît derrière cette fille bardée de tatouages et d'anneaux un peu partout.

J'ai beaucoup aimé fouiner avec les deux principaux personnage dans les placards de cette famille de riches tous plus cinglés les uns que les autres et j'ai apprécié le mode de narration qui passe de l'un à l'autre.  On lit, on tourne les pages à toute vitesse, arrive un moment fort... et hop!  On passe à l'autre personnage!  Et l'escalade reprend encore une fois!  On est tenu en haleine du début à la fin!

Je suis donc très satisfaite de cette incursion dans le monde des polars.   J'ai particulièrement apprécié le fait qu'il n'y ait pas que l'enquête et que le roman soit riche d'autres éléments également.  Je vais donc m'empresser d'enchaîner avec le tome 2!!!

9/10  

Ah oui... une petite question pour ceux qui ont lu (je vais essayer d'être claire en étant pas claire, mais ne prenez donc pas de chances si vous ne l'avez pas lu... ne continez pas!!!)...  Je crains d'en avoir manqué un bout en quelque part... je vous dis un mot et vous m'expliquez d'où ça sort, ok?  Babysitter.  Si c'est possible de m'éclairer sans spoiler, bien évidemment!!! 

Partager cet article