Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Mon coin lecture ... maintenant à moncoinlecture.com

Mystic River - Dennis Lehane

23 Mai 2008 , Rédigé par Karine :) Publié dans #Littérature américaine

Résumécoup-de-coeur.gif
"Ce jour de 1975, Sean, Jimmy et Dave sont loin de se douter que leur destin va basculer de façon irrémédiable.  Une voiture s'arrête à la hauteur des enfants, deux hommes qui se prétendent policiers font monter Dave avec eux sous prétexte de le ramener chez lui.  Il ne reparaîtra que quatre jours plus tard.  ON ne saura jamais ce qui s'est passé pendant tout ce temps.

Vingt-cinq ans après les faits, les trois garçons ont fondé des familles.  Comme un écho au kidnapping de Dave, l'assassinat de Katie, la fille de Jimmy, va les mettre de nouveau en présence.  À mesure que Sean, qui est devenu flic, mène l'enquête, ce sont autant de voiles qui se lèvent sur de terribles vérités."

Commentaire
Je n'avais pas prévu lire ce roman.  En fait, je n'avais même pas le goût de lire ce roman maintenant.  Mais je n'étais pas chez moi et il traînait dans mon sac, ayant prévu de le prêter à mon bébé-frère qui est légèrement ralenti (pour ne pas dire immobilisé) par une opération au genou et qui s'emmerde royalement sur son divan à écouter les épisodes de "Lost" en série.  Je n'avais rien d'autre.  Et je devais attendre.  Alors, je l'ai ouvert. 

Et là, ce fut la découverte.  J'ai été très rapidement engloutie par ce quartier de Boston où les lois non écrites ne sont pas tout à fait les mêmes que chez moi.   L'amosphère pesante et prenante de cette ville qui est tellement omniprésente et vibrante qu'elle est pratiquement un personnage de l'histoire.  J'ai adoré la plume de l'auteur (même si je l'ai lu en traduction) qui réussit à décrire un univers noir et assez pesant sans avoir l'air, justement, d'essayer très fort de décrire un univers noir et très pesant.  Chaque mot semble tout à fait à sa place, essentiel.  Au plan de l'écriture, je crois que c'est le polar qui m'a le plus accrochée depuis que j'ai amorcé leur découverte. 

Et l'histoire, dans tout ça?  Deux époques et trois petits garçons qui ont grandi, chacun vers son propre inévitable.  On sent l'époque à chaque fois... on sent 1975 et on sent 2000.  Le roman nous fait part du point de vue de plusieurs personnages, avec leur subjectivité, leur ressenti, leur passé.  Chacun a une voix qui lui est propre.  La façon de dépeindre les sentiments de petits durs de 11 ans confrontés à un drame, à leur sentiment de culpabilité ainsi que leurs réactions, sans jamais tomber dans le mélodramatique m'a particulièrement plu.  Aucun des personnage n'est unidimentionnel, chacun a sa propre souffrance et sa propre façon de "dealer" avec elle.    C'est l'évolution des personnages à travers ce drame qui m'est apparue particulièrement intéressante.  Leur perspective et leurs repères sont tellement différents des miens... et d'un autre côté, on les comprend presque...

Bon... et je n'ai pas encore parlé de l'histoire?  Probablement est-ce parce que pour moi, ce n'était pas le principal.  En effet, vers la page 180, j'avais la certitude absolue du qui, du comment et du pourquoi, certitude qui n'a fait que se confirmer au cours de la lecture.  Mais ça n'a aucune importance...  parce que le véritable drame se joue à l'intérieur de chacun des personnages.  

Bref, j'ai réellement adoré!  J'ai dévoré ces presque 600 pages en un clin d'oeil.  Je lirai volontiers un autre livre de Dennis Lehane et on m'a proposé "Shutter Island" en me disant que celui-là, JAMAIS je ne devinerais la fin!  Du coup, je suis tentée!!

9,5/10    

Voir les commentaires
<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 > >>